56 logements BEPAS en mixité sociale à Montreuil - MONTREUIL-SOUS-BOIS

93100 MONTREUIL-SOUS-BOIS

OBS-425
« les mots du maître d’œuvre »

Perchés sur le plateau qui domine le centre-ville de Montreuil, les deux bâtiments neufs tirent parti de cette position exceptionnelle en s’articulant autour d’un immeuble de logements existants, placé en retrait de la rue au Sud de la parcelle. Leurs volumes habillés de bois enchâssent l’immeuble célibataire au sein de l’opération. Ce dispositif simple établit une continuité du bâti sur tout le pourtour de l’îlot.

La géométrie du plan ruse avec les prospects et les gabarits pour proposer une volumétrie facettée, enchainant les pliages et les retraits de façades. Un socle commun unifie l’ensemble. Une rampe d’accès et une placette en surplomb de la rue Varlin contribuent à requalifier l’espace urbain, en isolant les rez-de-chaussée de la voirie.

APPROCHE ENVIRONNEMENTALE
Lancée en 2012, le concours de maîtrise d’œuvre ambitionnait un niveau environnemental exemplaire. Le site d’intervention présentait un ensemble de difficultés peu courantes dans les projets passifs habituels programmés en général sur des terrains adaptés ou dans des nouveaux quartiers (ZAC, écoquartiers …). Contrairement à ceux-ci, le projet de Montreuil se situe en milieu urbain qui plus est très contraint (parcellaire découpé, orientations imposées, masques …).
Ces contraintes faisaient de l’objectif passif et de la labellisation PASSIVHAUS un véritable challenge et interrogeaient sur la pertinence d’un tel enjeu environnemental en site urbain traditionnel.

La Ville de Montreuil et son office public de l’habitat ont porté très tôt, dès 2011, ce projet d’habitat durable alors pionnier en région parisienne. Reconnu également par l’ADEME comme lauréat de son appel à projets BEPAS-BEPOS 2013, un suivi des performances est à ce titre prévu sur les trois années après livraison de l’opération.

DESCRIPTIF TECHNIQUE
Le critère principal d’un bâtiment passif étant sa frugalité énergétique, la qualité bioclimatique de son enveloppe est donc primordiale. Les apports solaires et internes (personnes, équipements électroménagers) sont pris en compte et représentent environ 50% des gains du bilan énergétique de chauffage.

Caractéristiques techniques :
> Façades MOB (U = 0,11W/m2 .K)
> Menuiseries bois alu avec triple vitrage (Ug = 0,60W/m2 .K)
> Ventilation double flux avec CTA à haut rendement
> ECS par capteurs solaires sous vide et récupération de chaleur sur eaux usées grises.
> Vol. total bois = 270m3 (7 fois la réglementation).

Programme

20 logements en accession sociale, 36 logements en locatif social, 1 commerce, 1 parking en sous-sol
Passivhaus
Habitat & Environnement Logement Millésime 2012

Concepteur(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

4 045 m² (SDP)

Coûts

7,3 millions d'euros HT

Documents

Crédit photos

Arc/Pole

Date de mise à jour

09/04/2020