Abords d’une église romane - DROITURIER

Le Bourg, 03120 DROITURIER

Notre bureau d’études Pollen en partenariat avec l’architecte Stéphane Pichon, choisi pour réaliser l’aménagement des abords de l’église romane et de la traversée de la commune de Droiturier, ont pour objectifs : de mettre en valeur ce site clunisien par le choix de matériaux nobles et la création d’espaces piétonniers ; de sécuriser la traversée du bourg au niveau de la  route départementale en soulignant le caractère historique du bourg.
Notre réflexion comporte deux enjeux : l’enjeu patrimonial dans le traitement des abords de l’église et l’enjeu sécuritaire dans le réaménagement de la route départementale.
Le projet a fait l’objet de nombreuses concertations entre les différents acteurs : la commune de Droiturier ; la Communauté de Communes du Pays de Lapalisse, dans un souci d’harmonisation avec l’ensemble des communes du territoire ; l’Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de la Commune de Droiturier (ASPCD), coutumière des mesures de mise en valeur des sites clunisiens ; les riverains,  principaux usagers de l’espace public.
L’aménagement de Droiturier, un site clunisien d’exception :
1/ Le  traitement des abords de l’église romane :
–    Créer un parvis en pavés devant l’église
–    Organiser le stationnement des voitures le long de la route
–    Mettre en valeur le Monument aux Morts en l’intégrant au projet. Pose de pavés et de pierres pour délimiter un espace réservé aux piétons et aux commémorations.
–    Aménager un caniveau latéral pour délimiter la voie et libérer un espace réservé aux piétons devant l’église.
–    Créer un cheminement piéton qui relie l’entrée de l’église et le calvaire
–    Restructurer le jardin de la mairie en rappelant l’emplacement du cloître à cet endroit : concevoir un jardin en croix et y intégrer un bénitier du XVe siècle donné par l’association œuvrant pour la sauvegarde du patrimoine.  Plantation de buis et de cyprès. Pose de claustras en osier.
–    Réaliser des murets en pierres de pays d’une hauteur d’environ 60 cm pouvant servir d’assises.

2/  La traversée du bourg :
–    Modifier le profil de la route départementale avec le concours du Conseil Général : Création d’un caniveau central en pierres pour rappeler le caractère remarquable et historique de l’église romane de Droiturier.
–    Favoriser les liaisons piétonnes entre l’école et la cantine afin de sécuriser le déplacement quotidien des écoliers.
–    Planter des plates-bandes le long de la voie pour conserver l’image rurale du bourg.

3/  Accessibilité aux PMR :
–    Rendre l’ensemble du projet accessible aux PMR : le parvis de la mairie a été relevé et une rampe d’accès a été intégrée le long de l’église.
–    Trottoir d’ 1.40 m le long de la traversée selon les normes en vigueur.

4/ Le choix des revêtements du sol :
–    Utilisation de matériaux nobles
–    Stationnement et cheminements piétons : Les sols sont traités de façon identiques pour unifier les espaces et mettre en valeur le patrimoine historique de la commune.
–    Parvis : utilisation de pavés parisiens de récupération pour marquer l’emplacement de l’ancienne église, de dalles pour signaler la position des anciens piliers.
–    Caniveau en calade de Saint Prix

Programme

Aménagement des abords de
l’église romaine et de la traversée

Concepteur(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Crédit photos

Atelier Pollen

Date de mise à jour

01/09/2016