Aménagement des berges de l’Yzeron - OULLINS

69600 OULLINS

  • Lauréat du Prix Paysages en Projet Rhône Métropole 2018, catégorie « Site naturel et patrimonial ».

L’Yzeron prend sa source dans les monts du Lyonnais et se jette dans le Rhône 25 km plus à l’est à Oullins au sud de la Métropole de Lyon. Les rivières qui constituent son bassin versant traversent un gradient croissant d’urbanisation du rural à l’urbain dense et constituent de véritables coulées écologiques et paysagères à valoriser aux portes de l’agglomération lyonnaise.

Cependant, l’occupation du sol et notamment les contextes urbains traversés entraînent une dégradation de la qualité des milieux et de fortes problématiques d’inondation notamment dans les secteurs fortement habités de sa zone en aval.

L’objectif principal du Contrat de rivière engagé en 1998 et mis en œuvre depuis 2002 par le SAGYRC, concerne les aménagements de protection contre les inondations et de restauration des cours d’eau en zones urbaines, impliquant des actions de restauration physique et paysagère.

Le secteur en aval de l’Yzeron à Oullins constitue un secteur d’action prioritaire et particulièrement sensible sur lequel l’objectif est de permettre l’écoulement de la crue trentennale sans débordement dans les zones habitées et la restauration complète des milieux aquatiques et des habitats en berges.

En effet depuis le début du 20ème siècle le lit de la rivière dans sa traversée d’Oullins est entièrement bétonné et envahi par la renouée du Japon faisant de l’Yzeron un espace délaissé vécu comme une contrainte et un danger pour la ville.

Si les objectifs majeurs de la requalification restent hydrauliques et environnementaux, les dimensions paysagères et d’usages font partie intégrante du programme d’aménagement et ont d’ailleurs été un des moteurs de l’appropriation du projet par la collectivité locale.

Financé par l’Etat, la Métropole de Lyon, le SAGYRC, l’Agence de l’eau, la Région et le Département du Rhône, le projet a nécessité en amont d’importantes phases d’inventaires naturalistes, d’études d’impact et de concertation vers les riverains, les acteurs de la pêche et des milieux aquatiques, les associations environnementales.

Le projet conçu par la Compagnie Nationale du Rhône et l’agence 2BR implique de lourdes interventions de génie civil. En vue de l’élargissement du lit de la rivière, le Boulevard de l’Yzeron qui borde la rivière est redimensionné et son allée historique de platanes est abattue. 1,5 Km de cunette en béton ont été démoli et réutilisé en sous couche de fondation des nouvelles chaussées du boulevard. D’importants dispositifs de digues et de murs anti crue en béton ou en gabion ont été mis en place de part et d’autre du nouveau lit de rivière. Une passerelle est créée pour traverser l’Yzeron à hauteur du Parc Chabrières. Son dessin courbe marque élégamment l’entrée du parc à proximité du centre-ville.

Un tracé sinueux est redonné au lit mineur de la rivière par d’importants modelages de terrain, accompagné de la création d’un cheminement piéton en berge. Ce dernier est aménagé à partir de la mise en place d’un mélange terre-pierre qui offre une souplesse de reprise et d’entretien face aux dégradations par les crues. Il est ponctué par quelques lieux d’arrêts peu généreux dans leur taille et dans le mobilier qu’ils proposent.

Lors des terrassements un travail innovant de criblage des terres en place est effectué pour mettre de côté puis concasser les racines de renoué de Japon avant de les réincorporer dans les mélanges de substrats du projet sans risque de reprise de l’espèce invasive.

D’importantes techniques de génie écologique permettent la reconstruction d’un lit naturel de rivière au profil varié  à partir de  la mise en place de galets et de substrats, de roches, de souches et de fascines de saule. Les plantations permettent une alternance de boisements de saules, de frênes, d’aulnes et de milieux ouverts herbacés de rives qui offrent une diversité d’habitats et forment des séquences paysagères qui rythment la promenade.

Les aménagements visant à l’accueil du public semblent quelque peu décevants au regard du contexte urbain et les liens avec le réaménagement du Boulevard de l’Yzeron par la Métropole de Lyon pourraient être davantage travaillés, mais la transformation du paysage est remarquable et témoigne de l’intérêt de mêler les approches techniques, écologiques et paysagères dans les interventions en berges de rivière.

Texte CAUE Rhône Métropole

Programme

Requalification hydraulique, écologique et paysagère de la rivière de l’Yzeron.
Travaux de protection contre les crues et de restauration environnementale de l’Yzeron avec la suppression du lit en béton, la restauration du lit et des berges et l’aménagement de sentiers pédestres en plein centre ville. construction de 3 nouvelles passerelles, et plantation de 50 arbres et 2 000 arbustes.

Année de réalisation

Surface(s)

1,4 km de linéaire de cours d’eau réaménagés 1,1 km de promenade aménagée au bord de l’eau 1,5 ha plantés en semi de prairies

Coûts

6 300 000 € HT

Crédit photos

Florent Perroud - CAUE 69

Liens pages web

Date de mise à jour

14/11/2018