Aménagement de la source de la Loue - Ouhans

Lieu dit "Usines de la Loue", 25520 Ouhans

Ce site prend place dans l’opération  » Aménagement du pays de Courbet  » portée par le Conseil général du Doubs et s’inscrit dans un parcours autour des points forts ayant marqué la vie de l’artiste dans son pays d’origine. La spectaculaire résurgence de la Loue, maintes fois peinte par Courbet, tout à la fois origine de la rivière et origine du monde, provoque chez le visiteur un sentiment d’effroi magnifique où se mêlent l’admiration, le sublime, le mystère, l’émerveillement et la stupeur. Cette fascination devant une pureté et une violence des origines était atténuée par l’éparpillement des aménagements successifs. Comment régler la limite au-delà de laquelle n’existe plus que la force de la falaise, de la grotte, de la chute ? La passerelle belvédère. Cette limite existait naturellement : le pont. Il a l’évidence monumentale de sa structure qui barre la gorge, de son histoire avec le passé industriel EDF, de sa fonction de passage obligé vers l’autre rive, de sa juste distance à la résurgence. Au débouché du parcours dans le vallon, le chemin donne accès latéralement à la maison rééquipée, puis au pont. Entre les deux, passée la maison, s’ouvre le chemin vers la  » plage « . En aval du pont, au bord de l’eau, une  » plage verte « , engazonnée vers les rives de la Loue. Pour garantir la sécurité en bord de Loue, plutôt que d’élever un garde-corps en barrière face au paysage, le sol a été creusé. Ainsi, le sommet du parapet créé n’excède pas le sol des terrasses et sa base offre un cheminement en creux de 70 cm compensé par l’épaisseur de la maçonnerie. Il n’y a plus d’obstacles à la contemplation de la Loue. L’ancienne maison EDF Dans ce site exceptionnel, la maison se trouve en bas du chemin d’accès, face aux sources. La maison fait l’objet d’une intervention essentiellement interne. L’accès latéral est maintenu en son emplacement actuel. En effet, le visiteur pénètrera dans la maison seulement après avoir contemplé le spectacle naturel des sources. Elle est destinée en priorité au visionnage d’un spectacle multimédia. L’espace intérieur est verticalisé à l’image de la topographie du site. Le spectateur se déplace de haut en bas dans un espace en gradin. (Texte : Ateliers 2/3/4 – Christine EDEIKINS)

Programme

Aménagements paysagers et réhabilitation du bâtiment EDF en maison de la Loue (espace muséographique et pédagogique)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Aménagements paysagers : 2550 m2 - Maison de la Loue : 133 m2

Coûts

823 000 € (TTC)

Crédit photos

Ateliers 2/3/4, Christine EDEIKINS / Nicolas WALTEFAUGLE, photographe

Date de mise à jour

17/02/2012