Aménagement du parc des sculptures de l’Abbatiale - Cerisy-la-Forêt

50680 Cerisy-la-Forêt

L’abbaye de Cerisy-la-Forêt élance sa silhouette massive vers le ciel. A ses pieds, un miroir d’eau vient magnifier ce dialogue entre le terrestre et le céleste. Le site est empreint de symbolique religieuse, évidente et recherchée par ses fondateurs.


Dans ce cadre particulier, le symposium international de sculptures sur pierre prend place tous les deux ans permettant à un large public d’assister à la création d’œuvres monumentales.
Depuis sa première organisation en 1999, la Communauté de Communes de l’Elle d’abord,  Saint Lo agglo actuellement, possédant un patrimoine sculptural important souhaitait mettre en scène une soixantaine d’œuvres au sein d’un parc.


Haut lieu touristique classé au titre des Monuments Historiques depuis 1938, avec un budget très serré (moins de 25€/m²), nous nous sommes attachés à travailler ce parc à l’image d’un jardin médiéval structuré autour de plessis en acier rouillé.

Eléments structurants, ces plessis viennent à la fois redessiner le talweg effacé lors de l’occupation antérieure du site (décharge communale) et reconstituer un sol fertile accueillant un écrin végétal destiné à la mise en valeur des œuvres.

De ce sol ramené à la vie, support de création artistique active, l’ambition est d’offrir un jardin ouvert à tous et à tout moment, un jardin capable de surprendre par lui-même et capable de sublimer les œuvres.

Au final, un lieu à la richesse symbolique très forte, un lieu où les stratifications sont visibles et porteuses de sens.

Un petit jardin réalisé avec peu de moyens mais qui, avec le recul, concentre tous les enjeux de l’intervention d’un paysagiste.

A charge désormais à la collectivité de continuer à l’ensemencer pour qu’il s’enrichisse d’année en année et ne retombe pas dans les marges d’une petite histoire peu flatteuse et en contradiction avec la beauté de l’abbatiale….

(Texte : Atelier Strates en Strates)

La réalisation  a été remarqué par le jury au Palmarès de la Manche dans le cadre du Prix de l’aménagement et de l’architecture normand 2018.

Par cette distinction, le jury a souhaité encourager la démarche du maître d’ouvrage et valoriser le travail du maître d’oeuvre.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

6 500 m2

Coûts

180 000 €

Crédit photos

Atelier Strates en Strates

Date de mise à jour

14/11/2018