Banque de France - SENS

18 cours Tarbé, 89100 SENS

Architecture du XXe dans l’Yonne

Actuellement sans affectation.
Le premier bureau de la Banque de France fut implanté à Sens en 1885. Le bâtiment du cours Tarbé, actuellement sans affectation particulière, s’ajoute à la liste des établissements bancaires d’un intérêt architectural certain dans le département. Il a été conçu par Guy Lagneau (1915-1997), membre de l’important atelier d’architecture LWD (avec Jean Dimitrijevic et Michel Weill). Son nom est associé notamment au musée des Beaux-Arts du Havre (1961), à la Maison-prototype du Sahara (1958), avec Jean Prouvé et Charlotte Perriand, ainsi qu’à de nombreuses réalisations en Afrique. La structure de l’édifice est en béton, mais reste dissimulée par un appareillage de briques très soigné. Celui-ci confère une apparence sobre convenant à la dignité et à l’image de confiance de l’institution bancaire: les accès latéraux longent des murs presque aveugles ; au premier niveau, la façade se résume à un bandeau vitré incrusté dans la masse du volume aux arêtes coupées ou saillantes. La réussite du projet tient en grande partie à la précision et à la simplicité du dessin, qui a su équilibrer les lignes orthogonales des espaces principaux avec les cylindres des circulations verticales. Des détails viennent animer cette apparence assez sévère, comme les abords végétalisés ou les tours des escaliers de la façade ouest coupés en biseau. A l’arrière, le bâtiment s’ouvre largement sur le jardin par de vastes baies vitrées, et des terrasses protégées par des pergolas. Le décor intérieur multiplie les matériaux (marbres, bois, verre, métal, cuir) et présente des vestiges archéologiques découverts au cours de la construction. Les contrastes entre ouverture et fermeture, l’imbrication des volumes servie par l’usage de la brique délivrent une richesse formelle qui témoigne d’une conception rationnelle mais subtile, évoquant certaines réalisations scandinaves et anglo-saxonnes dont l’architecture a particulièrement inspiré Guy Lagneau.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard-2008

Remaniement entrée et poste de garde en 1992 par ORY Philippe, architecte

Cédée en 2005 à l’Agence de l’Eau Seine-Normandie

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

14/11/2017