La Bib, Dunkerque (59) - DUNKERQUE

2 Rue Benjamin Morel, 59140 DUNKERQUE

Commandée par la ville de Dunkerque, la nouvelle médiathèque investit l’ancien musée des Beaux-Arts sous la forme d’un équipement culturel innovant comprenant café, bibliothèque, boutique culture, auditorium et salle d’expositions. Outre la restructuration lourde de ce bâtiment emblématique, l’agence D’HOUNDT+BAJART architectes&associés signe avec la B!B un grand projet d’architecture intérieure, déployant un paysage sensoriel à l’encontre du consensuel.
Réveiller le potentiel

L’ancien musée résulte de la grande ambition architecturale de la Reconstruction : une volumétrie simple et monumentale, des façades aveugles en marbre blanc, une entrée en pagode en référence directe à Oscar Niemeyer et au style international.

Notre première intervention a consisté à réactiver le potentiel important de ce bâtiment. Les constructions annexes, construites au fil du temps autour de l’édifice, ont été démolies pour libérer le volume principal. Le marbre blanc a retrouvé son éclat d’origine et a gagné des rayures discrètes, alternant mat et brillant. Les façades ont été percées de larges ouvertures, apportant la lumière naturelle dans la profondeur du bâtiment.

Sur la place du théâtre, la nouvelle entrée, abritée sous un auvent, fait face au théâtre Le Bateau Feu. Une baie panoramique s’ouvre à l’étage, éclairant généreusement l’espace d’exposition. Sur la place du Général de Gaulle, derrière un filtre végétal de graminées hautes, le volume de l’ancienne entrée est fermé sous le toit en pagode par des parois de verre. Il abrite le pavillon de musique. Face au jardin, de grandes baies laissent admirer la vue et une terrasse offre un extérieur au café. Enfin, au sud, l’entrée indépendante de l’auditorium jouxte un bel escalier d’origine, à la cage cylindrique ajourée.

Médiathèque, mais pas seulement

Le programme de la nouvelle médiathèque correspond à la demande de la population de créer une bibliothèque qui ne ressemble pas à une bibliothèque. Il s’agissait de bousculer les codes, de faciliter l’accès, de faire de la bibliothèque un équipement du quotidien.

Pour rendre le bâtiment accessible, l’arrivée s’effectue par le café : un lieu de convivialité qui désacralise l’usage de la bibliothèque. Dès l’entrée, l’espace ouvert et lumineux est compréhensible d’un seul regard. Un gradin à très grande échelle invite le visiteur à traverser l’espace avec lui. Il répond à plusieurs usages : se poser pour lire, se détendre pendant l’étude, dessiner, contempler le parc, attendre quelqu’un, ou tout simplement rejoindre l’étage.

© D’HOUNDT + BAJART Architectes & associés

 

Photographies hautes résolution

Programme

Transformation du Musée des Beaux-Arts en bibliothèque
Bibliothèque + Auditorium + Café

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

3870 m²

Coûts

4 900 000 e/HT Hors mobilier Marché mobilier : 900 000 e/Ht

Crédit photos

Photographie © Maxime Delvaux © Philippe Braquenier

Liens pages web

Date de mise à jour

08/10/2019