Bureaux et hôtel du Romarin - La Madeleine

boulevard Robert Schuman, 59110 La Madeleine

Le parti architectural tend à générer des bâtiments assumant leur verticalité grâce à une implantation adaptée au profil du site. De la faible épaisseur de la parcelle émerge une densification verticale des constructions (respectivement R+8 pour les bureaux et R+6 pour l’hôtel).

La linéarité de la parcelle constructible ainsi que la présence d’axes de communication importants à proximité de l’îlot 1 contraignent le bâti à tirer profit de l’épaisseur du site. Le parti architectural opte ainsi pour une implantation en secteur Sud et Est du terrain d’assiette, afin d’isoler autant que faire se peut, les bâtiments des flux automobiles des boulevards Robert Schuman et Pierre de Coubertin.

Cette option permet également de constituer un front bâti côté square de l’Europe qui facilite la lisibilité du programme. Une faille scinde les activités en deux entités distinctes : l’hôtel au Nord et les bureaux au Sud. Cette dernière permet de libérer les bâtiments d’une perception monolithique en animant de façon ludique les façades principales au cœur du secteur du Romarin. De la même manière, le fruit des façades Sud et Est offrent une lecture dynamique des bâtiments, où les biseaux de certains de ses pignons révèlent la minéralité de l’édifice tel un bloc rocheux fraîchement désolidarisé.

Le narratif aléatoire des façades contribue également à l’animation des bâtiments en proposant une multiplicité de niveaux de lecture où la taille variable des percements conduit le regard dans autant de directions différentes que d’éclats d’activités. Le taux d’ouverture des façades varie en fonction de l’orientation des bâtiments. Ainsi, les façades Est et Sud comportent un taux de percements de 40% contre 25% à 30% pour les façades Nord et Ouest. Cette attitude permet de maximiser l’éclairage naturel des locaux tout en privilégiant les vues sur le square de l’Europe. Elle est également l’occasion d’optimiser l’isolement thermique et acoustique des bâtiments. Le dimensionnement des percements ainsi que leur nombre évolue crescendo du rez-de-chaussée jusqu’en toiture.

Les percements situés aux niveaux inférieurs comportent un dimensionnement plus généreux que ceux situés aux niveaux supérieurs. Cependant, leur nombre s’accroît en direction de la toiture. Cette option offre un taux d’apport en lumière naturelle similaire, qu’il s’agisse de locaux situés en rez-de-chaussée ou au niveau R+8. La minéralité des façades se traduit par l’utilisation d’un parement rapporté sur l’isolation extérieure et constitué d’un mélange de poudre de marbre et de chaux mis en œuvre à la spatule sur un treillis antifissuration fixé mécaniquement sur l’isolation extérieure. Sa teinte sombre en pied de bâtiment s’éclaircit progressivement vers la toiture. Cette animation en trompe-l’œil établi un jeu d’ombre simulée qui tend à mettre les façades en mouvement. Le matériau est issu du recyclage des déchets de marbre et sera à ce titre fondamentalement écologique. La constitution de terrasses végétales en bordure de piste cyclable du boulevard Robert Schuman couplée à la toiture végétale du parking semi-enterré permet d’isoler acoustiquement et visuellement le pied des bâtiments. De plus, l’implantation d’arbres de haute tige en premier niveau de terrasse végétale constitue un véritable écrin arboré protégeant le cœur d’îlot. Le bâti apparaît dès lors comme une concrétion calcaire émergeant d’un terril où l’utilisateur devient troglodyte et où le passant observateur peut l’espace d’un instant, se laisser envahir par une douce réminiscence…

© Agence Rudy Ricciotti

Photographies haute définition

Programme

Ensemble immobilier d’environ 12 000 m² décomposé en 8500 m² HON d’affectations bureaux et 3500 m² HON d’affecttaion hôtelière de gamme 3 étoiles (80 à 100 chambres), parking souterrain (3 niveaux) 243 places

Concepteur(s)

Année de réalisation

Surface(s)

12 000 m² SHON

Coûts

21 266 000 € HT

Crédit photos

© Agence Rudy Ricciotti , © Denis Paillard

Date de mise à jour

20/07/2016