Chai photovoltaïque - Camarsac

Route de Bergerac, 33750 Camarsac

Entrer par la cour dont le corps de bâtiment clôt cet espace en pente.
Êtreattiré par le château qui domine le site depuis sa terrasse.
Chercher le chai photovoltaïque.

Choisir parmi deux options :
*Le chercher, le deviner, le pressentir en contre-bas, derrière le chai en béton début XXème. Contourner par l’extérieur cette construction du siècle passé et rencontrer le chai nouvelle génération. S’alignant sur le faîtage existant des chais à barriques, le cuvier sous toiture photovoltaïque est conçu en ossature et bardage métallique. Il s’organise en trois bandes abritant le cuvier inox, les garages et, côté vigne, les espaces de réception des vendanges.

*Ou le démasquer directement en accédant aux terrasses supérieures ou au donjon du château et comprendre de ce point de vue-ci les caractéristiques de composition d’un jardin italien renaissant…
Le site du château de Camarsac joue de la pente comme d’un atout pour créer une animation par la variété des points de vue proposés grâce à l’aménagement de paliers, de terrasses bâties ou plantées,dans un axe de symétrie nettement marqué. L’organisation générale se perçoit d’un endroit spécifique en hauteur depuis lequel le regard embrasse le jardin et plus largement le paysage environnant dans un large panorama offert.
Schéma-Camarsac-ChaiPhotovolt
Le chai inox XXIème respecte cette organisation spatiale (symétrie, séquences, circulation) en se glissant dans la pente,  laissant ainsi libre la vue sur le domaine et bien au-delà sur les coteaux de l’Entre-deux-Mers.

Le site de l’agence…

Ailleurs en France, d’autres projets contemporains intégrant du photovoltaïque…

Programme

Concevoir une extension respectueuse du site et reflétant les nouvelles manières de produire

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

2 400 m2

Coûts

bâti : 750 000 € HT ; installation photovoltaïque : 1 500 000 € HT

Crédit photos

CAUE de la Gironde

Date de mise à jour

19/12/2016