Chalet hors-sac - Plancher-les-mines

Plancher-les-mines, 70290 Plancher-les-mines

Un des objectifs principaux de ce projet consiste à l’intégrer dans le site exceptionnel de la Planche des Belles Filles.

La conception du bâtiment met l’accent sur le rapport à la nature, la légèreté, la simplicité. L’inflexion du plan en façade ouest est reprise par la forme de la toiture, ce dispositif contribuant à alléger son volume en créant toutefois un effet dynamique. Cet effet est renforcé par le volume « décalé » en entonnoir qui guide le regard des visiteurs dès leur arrivée sur le site.

Les façades sont habillées de tasseaux de mélèze rythmés par des pleins et des vides qui confèrent à l’architecture sa légèreté. Cependant le bâtiment s’ouvre généreusement sur l’extérieur à l’endroit des espaces à vocation commerciale.

Les équipements et le traitement d’air sont dissimulés à l’intérieur des locaux.

Le talus implanté à l’arrière de la façade est minimise l’impact du projet sur l’environnement.L’organisation des espaces intérieurs, d’une surface de 401.18 m², obéit à une logique fonctionnelle en regroupant :

des locaux techniques tels que le stockage, l’atelier et un local de rangement à risque

des locaux sociaux, composés de vestiaires hommes et femmes, salle de réunion et bureau

des locaux à vocation commerciale tels que l’espace de location de skis, l’École de Ski Français et la billetterie.

Nous avons opté pour la sobriété et la vérité des matériaux. Structure traditionnelle poteau-poutre et murs à ossature bois à isolation renforcée et finition en panneaux OSB, reposant sur un socle en béton. Camaïeu de gris pour les lattes de bois en mélèze traité, teinte naturelle pour les éléments porteurs.

Les menuiseries aluminium et les portes d’accès en serrurerie métallique sont prélaquées gris foncé (RAL 7015). Les habillages en sous-face des auvents sont réalisés en panneaux de bois composite de teinte orange, contrastant énergiquement avec le gris patiné du bois.

L’étanchéité de la toiture est végétalisée et recouverte de sédum adapté au climat de montagne.

Texte François Vidberg

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

400 m2

Coûts

2 111 000 Euros

Crédit photos

VIDBERG François architecte

Date de mise à jour

16/05/2018