Chambres d’hôtes – Élément terre - Baudrières

71370 Baudrières

Matériaux sains, performances énergétiques, énergies renouvelables… accessibilité PMR.

Au RDC, l’entrée protégée à l’est ouvre sur l’accès à l’étage et sur la grande pièce commune traversante. Largement ouverte au sud (au soleil coté rue), cette dernière est en relation avec la terrasse et le jardin au nord par une grande ouverture existante (ancienne porte de grange). Une chambre orientée à l’est, indépendante et adaptée pour personnes à mobilité réduite, est également aménagée au RDC. À l’étage se trouvent deux chambres et une suite parentale toutes équipées de sanitaires. L’étage bénéficie aussi d’une loggia commune avec vue sur la rivière à l’est.  L’oriel, dominant en toiture nord, permet un jeu de volume intérieur (hauteur sous plafond au RDC) et extérieur à l’emplacement du auvent qui couronnait l’ancienne porte de grange.
Ce projet vise de hautes performances énergétiques (entre BBC et passif) et il est alimenté par des énergies renouvelables. Un poêle à granulés suffit à chauffer en hiver grâce à l’isolation, l’inertie thermique (murs en pierres existants, béton ciré au RDC) et à une VMC double flux de qualité. Six panneaux solaires thermiques chauffent l’eau sanitaire une grande partie de l’année.
Au-delà de la basse consommation énergétique, l’usage de matériaux sains et économes en énergie grise a été recherché : bois brut, d’origine locale où les feuillus trouvent une bonne part (sol étage et escaliers chêne, structure intérieure en peuplier) et les résineux viennent en complément (menuiserie, bardage et agencement en épicéa). L’ancienne grange en pierre à troqué sa couverture de tuiles au profit de l’acier posé sur la charpente existante. L’économie, faite ici, à été replacée là où l’on vit, là où l’on se frotte au matériaux.
Les murs nord et est sont isolés par l’extérieur (laine et bardage bois) laissant la maçonnerie à l’intérieur pour l’inertie thermique. Le mur sud est isolé par l’intérieur (ouate cellulose), ce qui a permis de conserver la façade sur rue en pierres. Isolations intérieures et extérieures sont continues grâce à leur inversion au droit du porche d’entrée (en façade est). Ce projet humain, militant et passionné, présente des matériaux proches de leur sortie de forêt, de champs ou d’aciérie, en quête du  »bon sens agricole ».

Programme

Rénover un ancien corps de ferme pour accueillir un ensemble de chambres d’hôtes, modulables en gîte rural suivant la demande.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

170 m2

Coûts

205 000 € HT

Crédit photos

Élement terre ; Le tulipier ; Le LiPo

Liens pages web

Date de mise à jour

28/04/2020