Cimetière paysager du Moulin Laheux - Bouguenais

Allée des Boirières, 44340 Bouguenais

Les photos ci-jointes montrent la salle omniculte et le salon de veille. Alors qu’en 1805, Alexandre-Théodore Brongniard trace les plans du cimetière du Père-Lachaise à Paris, il se sert du relief et de l’irrégularité du terrain pour en faire un jardin aménagé. Aujourd’hui, le cimetière paysager doit être non seulement l’expression de l’individualité mais aussi celle de l’appartenance à l’humanité. Ainsi, dans cette forêt « piranésienne » où la luxuriance de la végétation, les parcours poétiques, les traces et les multiples tombes s’enchevêtrent, un grand silence marque solennellement le coeur du projet. Recouvert d’un « green », il se cale au côté sud le long d’une paroi béton émergeant du sol. Celle-ci, vouée à la suprématie du végétal accueillera, dans ses multiples interstices et irrégularités, la flore des murets d’enclos, mousses, lichens… (texte Agence ROULLEAU Architectes)

http://roulleau.architecture.pagesperso-orange.fr/intro.html/

Programme

Construction d’un cimetière paysager

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

400 m2 (SHON) bâtiment + 40 000 m2 d'aménagements paysagers

Coûts

625 000 € (HT)

Crédit photos

Philippe RUAULT

Date de mise à jour

14/01/2019