Cité-Jardin des Charreaux - Chalon-sur-Saône

71100 Chalon-sur-Saône

Architecture du XXe en Saône-et-Loire

Pour tenter de résoudre une crise du logement alimentée par le surpeuplement et l’insalubrité du centre de Chalon, la ville crée en 1926 l’Office Public Municipal d’Habitations à Bon Marché. Cette cité-jardin de 276 logements constitue un des grands programmes d’ensembles pavillonnaires à loyer modéré menés dans les années 1930 par l’organisme. Les Charreaux comptent quatre types de maisons à double habitation, à un ou deux niveaux, de 2 à 5 pièces habitables. Le confort des logements est optimisé par un chauffage central collectif, un des premiers exemples en France. A proximité de la place Thomas, noyau de la cité d’où partent les principales voies, un groupe scolaire est construit sur les plans de Pierre Boullier, architecte de la ville et des HBM. Le projet approuvé par le préfet en 1932 n’est pas sans rappeler l’école de Bourgogne, édifiée par Boullier de 1929 à 1933, et qui présente elle aussi un plan triangulaire. L’établissement des Charreaux est conçu pour accueilllir 600 élèves. La situation excentrée de la cité-jardin explique sans doute en partie le maintien d’une relative cohérence architecturale malgré des modifications de façades.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1983-2007- Éditions Picard –  2008

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

09/10/2016