Collège Aumeunier Michot - La Charité-sur-Loire

2 rue du Clos, 58400 La Charité-sur-Loire

Une approche fonctionnelle

Le Collège, avant sa restructuration, se caractérise par un éclatement de ses fonctions : elles sont sans cohérence, sans repérage, sans centre. Depuis sa création à la fin du XIXème siècle les bâtiments se transforment successivement en Grande Ecole, en Collège, en Internat, en Lycée et en Logements de fonction. Dans les années 70 de nouveaux bâtiments complètent ceux du XIXème sans que cette adjonction d’espaces n’ait été portée par un plan directeur.

Partant de ce constat, le collège a été ré organisé selon un schéma fonctionnel comportant un cœur d’établissement perceptible depuis l’entrée reliant la cour haute à la cour basse et d’où partent toutes les principales circulations de l’établissement.

Des interventions minimales, au service du Collège

Un fin travail d’analyse des bâtiments a permis de préserver le mieux possible le patrimoine existant et de minimiser l’impact financier de la restructuration, les deux logiques se complétant. Aussi la stratégie suivante a-t-elle été développée :

–  Restructuration des bâtiments du XIXème siècle avec mise en place d’une isolation par l’intérieur permettant de conserver l’aspect initial des façades en pierre.

–  Restauration des bâtiments des années 70 en les isolant par l’extérieur et en leur conférant une peau de finition relativement sobre (ton gris beige foncé) au service des bâtiments du XIXème.

–  Mutation de l’Atelier à sheds (années 1930) : le bâtiment de pierre et ses verrières zénithales sont conservés mais accueillent désormais la nouvelle salle à manger. Autour est construite une cuisine qui épouse la courbure de la voie publique.

–  Suppression des hangars sans intérêts

L’axe de travail aura été de supprimer le minimum de locaux pour réinvestir le collège de façon fonctionnelle, et de valoriser le patrimoine ancien dans une zone de secteur sauvegardée. Seul apport volumétrique : un grand auvent en zinc et de larges verrières signalant le nouveau hall.

(Eric Arsenault)
http://www.arsenault.fr

Programme

Restructuration de bâtiments du XIXème siècle (Salles de cours). Restructuration de bâtiments des années 1970 (Hall, Administration, Sciences, Sections appliquées). Construction d’une demi-pension (cantine scolaire et cuisine professionnelle)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

6 832 m2

Coûts

5 128 000 € (HT), communiqué par le maître d'oeuvre

Crédit photos

Eric Arsenault

Date de mise à jour

12/07/2018