Collège HQE de Wazemmes, Lille (59) - Lille

53, boulevard Montebello, 59000 Lille

Le projet se veut sensible, chaleureux et harmonieux avec son environnement contrasté et en pleine mutation. Les quatre façades urbaines s’adaptent à la voie qu’elle viennent border, par leur hauteur, leur forme et leurs matériaux tout en créant un intérieur d’îlot protégé qui accueille la cour. L’entrée principale du collège se situe boulevard Montebello. Le mur d’enceinte de l’hôtel de Montigny a été retrouvé afin de redonner à la parcelle sa structure d’antan. Le jardin historique associé au parvis y prend la forme d’un parterre de fleurs et de bétons recomposant une broderie fleurie. Le bâtiment d’enseignement est formé de deux corps qui se développent le long de la rue d’Esquermes et du boulevard Montebello. A l’articulation de ces deux bâtiments on retrouve selon les niveaux, les fonctions centrales du collège, hall d’entrée, espaces culturels, administration et professeurs, CDI et salle informatique. Il s’agit du noyau fonctionnel qui s’organise autour d’un patio central, charnière entre l’hôtel et le reste du collège. Sur le boulevard Montebello, le bâtiment d’enseignement s’inscrit en arrière plan derrière l’hôtel de Montigny. Sa façade, faite d’un lattis bois aléatoire permet de protéger les deux niveaux de classes du soleil. Il se soulève et accueille en sous face l’entrée du collège ainsi que le préau et donne à voir la cour de récréation plantée. Une grande transparence est ainsi créée. Nous avons pris le parti de redonner vie à l’hôtel de Montigny qui accueille l’administration et les professeurs, ce qui leur donne une certaine indépendance tout en étant directement reliés au coeur du collège. Sur la rue d’Esquermes se prolonge le bâtiment d’enseignement recouvert d’une peau inox émaillée de petites lames colorées. Les couleurs de la rue et le soleil s’y reflètent. La salle de sport se fond dans la continuité de ce volume. Cette aile aux couleurs changeantes reflète le temps et s’illumine au moindre rayon de soleil. Le rez-de-chaussée accueille les fonctions extra scolaires et est animé de petites boites colorées. La demi-pension est située place Casquette et y crée animation. Sa toiture plantée change de couleur selon les saisons tandis que depuis le restaurant la ville se donne à voir. Enfin la rue d’Haubourdin accueille les logements. Un mur finement ourlé et strié forme au rez-de-chaussée une bande uniforme qui permet à cette façade d’être continue au niveau des piétons et voitures. Il est surmonté de volumes alternés en léger surplomb sur la rue qui ménagent des vues vers l’intérieur d’îlot et la végétation de la cour. Nous avons pris le parti de renforcer le caractère introverti de la parcelle en recréant une enceinte bâtie tout en ménageant des vues sur l’extérieur. Le collège apparaît ainsi comme un microcosme dans lequel la priorité est donnée à la pratique et à la vie des lieux. Les éléments en présence, les façades alentour, la structure des rues, la présence de l’hôtel de Montigny sont les points d’appui de l’organisation générale. Convivial, ouvert, cosmopolite, le collège reflète les valeurs du quartier dont il va devenir un élément fort, un point de repère urbain. © Jérôme de Alzua Architecture

Programme

Construction et réhabilitation du collège

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Coûts

14 712 000 € TTC

Crédit photos

Yves Morfouace, perspective de artefactory

Date de mise à jour

28/10/2014