Complexe sportif Le Pré aux Oies - Mauves-sur-Loire

Rue des Saulzais, 44470 Mauves-sur-Loire

Projet présenté lors de la journée de visite « Equipements sportifs » organisée par le CAUE 44 le 26 janvier 2017. 

Le secteur autour de la gare fait l’objet depuis plusieurs années de la part de la municipalité d’une réflexion autour de la problématique générale des transports et la gestion des flux de population entre la commune de Mauves et la capitale régionale, Nantes. L’augmentation du trafic ferroviaire et le nombre d’arrêts à cette gare sont à l’origine de la création de parking relais et du plan d’aménagement de l’avenue de la gare.

Ce projet de rénovation et d’extension du gymnase s’inscrit entièrement dans cette réflexion. Il doit répondre aux fortes demandes des différentes associations sportives ainsi qu’à l’enjeu urbain de ce secteur « gare » et l’accompagner vers une nouvelle identité de ce lieu.

Les espaces extérieurs autour du nouveau pôle sportif seront entièrement revisités. Une nouvelle entrée est créée depuis l’avenue de la gare.

La commune de Mauves souhaite étendre la capacité d’accueil du gymnase René-Guy Cadou. Le projet consiste à créer une nouvelle salle dédiée aux pratiques des sports de raquettes (mini tennis, badminton et tennis de table entrainement) ainsi qu’une salle de convivialité en relation directe avec le complexe sportif. Sa localisation et son organisation pourra permettre à cette salle de fonctionner indépendamment au gymnase. La municipalité profite de ces travaux d’extension pour démolir et repenser la totalité des blocs vestiaires existants afin qu’ils puissent répondre aux nouveaux enjeux sportifs, sécuritaires et d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite d’un tel équipement.

Les extensions sont réalisées au nord de la parcelle. La salle de raquettes est disposée parallèlement aux terrains de tennis extérieurs alors que l’espace de convivialité se développe le long de l’avenue de la gare. L’espace ainsi définie entre les deux salles identifie la nouvelle entrée au nord dédiée plus particulièrement aux sportifs et aux scolaires.

L’entrée principale s’effectue par l’avenue de la gare depuis un parvis extérieur. C’est l’entrée du public. Depuis un vaste hall d’accueil/foyer, il peut accéder directement vers la zone gradins maintenue pour les compétitions dans la salle Jolaine.

Les sportifs, quant à eux, empruntent un dégagement qui leur est dédié pour l’accès aux vestiaires.

Le bloc vestiaire est positionné en partie sur l’emprise des anciens vestiaires le long de la salle Jolaine. Leur capacité d’accueil a été augmentée. Une mutualisation lors des compétitions a été prévue. Une fois changé, on accède aux salles sans repasser par le hall. Tous ces équipements seront accompagnés des locaux annexes alloués aux salles (rangements, sanitaires, bureau…). Le bâtiment existant sera réaménagé en conservant les dimensions actuelles du plateau sportif.

Les volumes des deux nouvelles salles diffèrent de celui de la salle existante. Moins hautes, celles-ci accompagnent l’ancien volume qui demeure côté nord visible en arrière plan. La couverture de cette ancienne salle est entièrement changée et son aspect visuel retravaillé de manière à atténuer son impact depuis la descente de la côte Saint-Denis (membrane PVC aspect zinc quartz).

Coté avenue de la gare, le volume de la salle de convivialité, peu haut, est plus à l’échelle du piéton. Son gabarit contraste avec celui de la salle Jolaine. (texte : agence MICHOT Architectes)

APPROCHE ENVIRONNEMENTALE :
Cibles éco-gestion (gestion de l’énergie et gestion des eaux)
Cibles de confort (acoustique et thermique)
Cibles d’éco-construction

http://www.michot-architectes.com/

Programme

Etendre la capacité d’accueil du gymnase / Créer une nouvelle salle dédiée aux pratiques des sports de raquettes / Créer qu’une salle de convivialité en relation directe avec le complexe sportif / Recréer la totalité des blocs vestiaires

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

2 500 m2

Coûts

2 405 418 € (HT)

Crédit photos

© MICHOT Architectes, sauf photo n°7 : © CAUE de Loire-Atlantique

Date de mise à jour

29/08/2017