Composition paysagère, espaces publics et paysage - Englos

59320 Englos

Qualité architecturale : – Le parti pris de la commune est de valoriser son image « champêtre », celle d’un village rural du pays des Weppes . – La mise en scène des espaces participe de la qualité des ambiances mais aussi de la lisibilité urbaine : un riche vocabulaire paysager est convoqué pour répondre aux problématiques posées par les différentes échelles spatiales et les rythmes temporels du territoire. – Jardins, square, parc, promenades, construisent des séquences paysagères adaptées aux nombreuses activités urbaines ; l’aménagement des entrées de village favorise le ralentissement des véhicules automobiles dans sa traversée, la plantation des abords des lotissements au contact de l’espace agricole intègre les nouvelles constructions au profil du village, les cheminements piétonniers facilitent les liaisons, les promenades, les flâneries … – La scénographie lumineuse, la suppression du réseau électrique aérien et l’interdiction de publicité dans la zone urbanisée participent de la mise en valeur des espaces. L’église, classée Monument Historique, reçoit un éclairage qui valorise son architecture et crée un signal fort depuis les environs. Qualité de vie sociale : – La qualité des relations entre les habitants est favorisée par l’offre communale d’espaces verts dans lesquels s’intègrent des équipements de loisirs (tennis, tennis de table, terrains de boule, jeux d’enfants, rampe de roller, city stade …). – Dans le cadre d’une étude de fleurissement réalisée par le paysagiste, les habitants sont invités à planter : des compositions paysagères sont proposées, des conseils sont dispensés, les habitants sont invités à venir cueillir des bouquets, groseilles, pommes et poires dans les champs communaux, en retour, ils organisent des marchés aux fleurs. – Des actions pédagogiques et participatives sensibilisent aux enjeux environnementaux. Respect de l’environnement : – La Commune promeut la gestion différenciée de ses espaces verts et les économies d’eau : massifs de pleine terre ; utilisation de plantes robustes moins gourmandes en eau ; utilisation de semis (pas d’arrosage, moins d’entretien) ;désherbage manuel dans tous les massifs et caniveaux ; 2 cuves de 1000 litres de récupération des eaux pluviales … – La stratégie générale développée dans le Plan de fleurissement entraîne les habitants dans une même dynamique de respect de l’environnement. – Dans les nouveaux lotissements, les promoteurs sont tenus d’intégrer les mêmes exigences environnementales :récupération des eaux pluviales sur le site, fossés, qualité des plantations, parcours piétonniers végétalisés … Ce projet a reçu le prix Arturbain 2008

Programme

Tirer parti d’une situation complexe pour révéler le potentiel d’un environnement est le défi que se sont lancés les élus de la commune d’Englos : le village est situé à la charnière de la nappe urbaine de l’agglomération lilloise et dans un environnement agressif (à la jonction de l’autoroute A 25 et de la voie rapide N. 41, à proximité desquelles s’est implanté un grand centre commercial). Les projets s’appuient sur le talus de protection de l’autoroute et renforcent le site en « arène » dans lequel s’est développé le village.
Depuis les premiers contacts avec le CAUE, en 1991, et suite à un plan d’aménagement d’ensemble, la Commune a pris le parti de s’adjoindre les services d’un paysagiste conseil qui suit l’ensemble des projets et participe au maintien de la cohérence globale des aménagements. Entre 1992 et 2008, c’est unedizaine d’espaces publics et de jardins qui a été aménagée, sur plus de deux hectares.

Concepteur(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Documents

Crédit photos

CAUE du Nord

Date de mise à jour

02/09/2009