Construction de 30 logements collectifs - Granville

50400 Granville

La ville de Granville s’est constituée sur trois plateaux surplombant la Manche, séparés par une vallée descendant jusqu’à la Ville Basse et jusqu’au port à l’abri de la côte.

Cette opération de construction neuve de 30 logements sociaux jouit d’une situation privilégiée sur les hauteurs de Granville, qui offre un panorama sur la ville basse et la mer.

L’implantation du bâti suit les lignes de force du site, sur les crêtes comme sur les flancs des plateaux, irriguées par les pentes de ses rues et le découpage parcellaire qui en découle.

Le terrain du projet est une parcelle triangulaire sur le plateau Saint-Paul. En co-visibilité avec tous les points hauts de la ville, elle est le support d’un travail urbanistique et architectural exigeant.

Face à cette situation exceptionnelle, à la fois en proue et en surplomb, le projet reprend la géométrie du terrain en l’exploitant pour souligner ses qualités.

Ce bâtiment est composé de deux ailes principales articulées autour d’un noyau de circulation central, desservant une coursive extérieure cadrant la ligne d’horizon pour l’aile Sud, et une circulation commune intérieure pour l’aile Nord.

(Texte : SARL Caradec et Risterucci, architectes)

Lauréat de la catégorie Logement collectif au Palmarès de la Manche et au Prix de l’architecture et de l’aménagement normand 2018.

Le jury a aimé :

  • les volumes
  • le choix des couleurs
  • le respect de la typologie du bâti de Granville

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

2284 m2

Coûts

2 800 000 €

Crédit photos

Patrick Miara, photographe

Date de mise à jour

15/11/2018