Crèche multi-accueil - Louhans

18 place de la Maternelle, 71500 Louhans

La ville de Louhans disposait d’un terrain étroit, traversant entre deux quartiers.
Le quartier résidentiel au sud est composé de maisons (à r+1) d’époques différentes implantées en retrait de la rue. au nord du terrain se situent des équipements publics datant des années 1960 : école maternelle et halte-garderie réhabilitée. La nécessité de moderniser les équipements destinés à la petite enfance et la croissance de la demande en matière d’accueil ont incité les élus à programmer une crèche de 40 lits. toutefois, au final, l’agrément donné par la PMi au regard des surfaces finalement construites est de 30 lits. La parcelle dédiée au projet, de faible emprise, est occupée aux deux tiers par le nouveau bâtiment. Le reste de la parcelle est aménagé en un jardin enclavé au contact de la cour de l’école maternelle.
Le projet implanté en limite est de la parcelle créait, à l’origine, un effet de traboule reliant la rue du capitaine Vic au parking public des écoles. aujourd’hui, pour des raisons de sécurité liées au plan vigipirate, cette ruelle est fermée au sud, privilégiant le stationnement et l’accès au nord, côté école.
Le volume du bâtiment est simple. il comporte une toiture terrasse, surmontée de panneaux solaires.
Les angles de la construction sont arrondis, à l’extérieur comme à l’intérieur. Un long préau de béton, ponctuellement ajouré, accompagnelepiétondepuis la rue, le long de la limite est de la parcelle. cette limite est plantée de jardinières filantes apportant un masque de végétation grimpante par rapport au voisinage.
À l’Ouest, sur la cour de jeux, les baies sont larges, ouvertes sur la nature. Des stores mobiles servent de protection solaire. L’aire de jeux, aux formes arrondies, est créée sur deux niveaux : en terrasse le long du bâtiment et dans le jardin en contrebas.
Plusieurs lieux plantés sont créés dans l’emprise du projet sous forme de jardins ou de patios permettant aux usagers d’être partout et toujours en lien avec la nature au fil des saisons.
Un jardin, dédié au personnel crée un espace tampon entre l’intérieur de la crèche et la rue, un masque au regard de la circulation automobile et de l’orientation sud.
L’ensemble du site est clos et en cœur d’îlot bâti. il possède deux portails d’accès à chaque extrémité de la traboule.
Un espace technique réservé aux poubelles, au sud, délimite le stationnement pour les personnes à mobilité réduite qui accèdent à la traboule par la mise en place d’un interphone.
L’ossature du bâtiment est en béton recevant une isolation par l’extérieur et un bardage en lames de Douglas non jointives.
Les clôtures de bois, constituées de tasseaux espacés, jalonnent les jardins, masquent les édicules recevant les appareils techniques de traitement de l’air situé en toiture, ou encore cernent le local-poubelles.
Le chauffage est un plancher réversible alimenté par générateur de géothermie en forages (4 forages de 80 m de profondeur). ce choix d’énergie interdit en revanche la plantation d’arbres dans le jardin qui permettraient une protection solaire estivale et limiteraient les surchauffes de l’ouest.
La ventilation est double flux. La production d’eau chaude est alimentée par géothermie, complétée par 10 m2 de panneaux solaires en toiture.
Les menuiseries sont en bois peint, avec un double vitrage coloré.

Programme

Construction d’une crèche multi-accueil de 30 lits

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

440 m2 de SHON

Coûts

594 000 € HT

Crédit photos

Arcad'26 ; CAUE 71

Date de mise à jour

22/06/2017