Deux unités de psychiatrie (56 lits). Centre hospitalier Pierre Lôo - Nevers

2, rue du Docteur Jules-Renault, 58000 Nevers

Le choix programmatique d’implanter les 2 unités d’hospitalisation des secteurs Sud et Nevers en ville, en face de l’hôpital, marque la volonté forte d’ouvrir la psychiatrie sur le monde et de briser du même coup les tabous qui résistent encore à son sujet.

Le cadre que nous proposons incite à prendre en compte la nécessité de faire participer l’usager / habitant au projet thérapeutique avec, comme corollaire, le besoin de faire effectivement entrer la famille dans le service, de l’ouvrir sur la société, et de le différencier de l’hôpital sans pour autant l’isoler.

Le projet s’inscrit dans une zone périurbaine en devenir. Premier bâtiment à s’implanter, sa façade sur rue va asseoir les bases de la structuration future. Le terrain présente une plate-forme horizontale assez peu profonde en limite de voie avant de descendre en pente régulière vers le Nord. Le bâtiment est ancré dans cette plate-forme puis se prolonge au-dessus de la pente dans une formalisation linéaire. Les deux unités de Nevers et Sud de 25 lits chacune et 4 lits de sûreté, sont facilement identifiables depuis leurs unités de soins accessibles dès l’entrée de chacun des secteurs. Elles constituent un seul bâtiment duquel émerge symboliquement l’hôpital de jour et les consultations. Façon de signifier pour leurs utilisateurs qu’ils ne sont pas hospitalisés.

(SEXTANT architecture)

Balade d’architecture moderne et contemporaine dans la Nièvre : Nevers

Programme

Bâtiment de psychiatrie comprenant 54 lits (2 unités de 25 lits chacune et 4 chambres de sûreté), une zone de bureau et une zone de salles d’activités, un hôpital de jour de 25 places et des locaux d’activités

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

5 097 m2

Coûts

7 122 000 € (HT)

Crédit photos

Christophe Camus

Date de mise à jour

01/12/2016