ÉCOLE À MIGNIÈRES - Mignières

28630 Mignières

L’école maternelle et primaire de Mignières s’inscrit dans un projet global de revitalisation du cœur de bourg, à partir de la reconversion d’un grand corps de ferme vacant acheté par la commune et de constructions complémentaires. Le projet d’ensemble, qui intègre plusieurs équipements, des logements et des commerces, a fait l’objet d’un concours de maitrise d’œuvre.

L’école, construction neuve, est implantée à côté de l’ancienne ferme. Elle optimise l’occupation d’un terrain de dimensions restreintes, bordé de murs anciens à l’arrière et latéralement, qui sont conservés et mis en valeur dans le projet.

En articulation entre école et ferme, la localisation des cours et de leurs préaux leur confère intimité et protection, tout en assurant un lien direct avec le restaurant scolaire situé dans l’ancienne ferme.

Une fine menuiserie métallique accompagnée d’une tôle perforée assure en façade, par une transparence légèrement voilée, la transition entre bâti ancien et bâti neuf.

L’école s’inscrit en continuité de la typologie de l’ancienne ferme : implantations orthogonales des bâtiments, volumes simples et linéaires, toitures à deux pentes en ardoise.

Les façades s’affranchissent par contre de cette référence par un dessin résolument contemporain, mais reprennent ponctuellement des matériaux de l’architecture rurale traditionnelle.

Rompant avec la linéarité de la façade, un mur courbe accompagne l’entrée principale. Il est traité, de même que l’angle opposé de la façade, avec un appareillage de pierre enduit à pierre-vue et ponctué de petites ouvertures, telles des meurtrières, aux implantations et aux formes variées.

Les classes sont largement éclairées par de grandes baies vitrées, accompagnées, pour certaines de pare-soleil en tôle métallique couleur rouille. Ce matériau, que l’on retrouve également sur la ferme réhabilitée et dans le mobilier urbain est un élément identitaire du projet d’ensemble.

A la ligne courbe de l’entrée répond la souplesse de forme des circulations intérieures. Baignées par la lumière douce de l’éclairage zénithal, ces circulations offrent, par la multiplication de fenêtres intérieures, des vues sur les pièces qu’elles desservent, en particulier la salle de motricité. Cette salle, placée au cœur du projet et s’ouvrant sur les deux cours de récréation  bénéficie d’un volume et d’un éclairage naturel généreux. 

Programme

Équipement scolaire – Ecole maternelle et primaire 

Année de réalisation

Surface(s)

759 m2 (surface utile)

Coûts

1 158 834, 99 € HT (valeur 2010)

Crédit photos

DIAGONAL/ALMA28/ARCHIGONE – D-503 – CAUE28

Date de mise à jour

07/12/2017