La re-construction de l’école maternelle de Suze-la-Rousse constitue la première tranche d’un projet global de restructuration du groupe scolaire situé sur la place principale du village. La rénovation/extension de l’école élémentaire, puis la construction d’une bibliothèque et d’un jardin d’enfants suivront bientôt.
Le nouveau bâtiment répond par son implantation et son architecture à plusieurs objectifs :
– ne pas perturber les vues lointaines vers le château (classé MH) qui domine le village : le bâtiment est bas et linéaire,
– épaissir visuellement l’école élémentaire et donner le sentiment d’une petite «cité scolaire» : tout en assumant sa modernité, le bâtiment possède une toiture à deux pans en tuiles canal et son épannelage se claque sur l’existant,
– redonner un contour à la place du Champ de Mars : une façade en pierre vient créer un nouveau front bâti sur l’Est de la place. Depuis la place, un accès unique, protégé du vent du nord par un auvent, desservira l’ensemble du groupe scolaire.
La nouvelle école comprend 4 classes, une salle de motricité et les services liés (sanitaires, bureaux…), un restaurant scolaire (en liaison froide, cap. 130 enfants) et un accueil périscolaire.
La taille réduite de la parcelle et les contraintes du programme (liaison avec l’existant, accès sur le domaine public…) ont conduit à organiser les locaux en « U » autour de la cour de récréation. Deux circulations les desservent : la première extérieure abritée par un large auvent, la seconde intérieure, très lumineuse. Chaque classe bénéficie de deux sources de lumière naturelle, l’une en second jour par la galerie périphérique à la cour, l’autre, directe, par des ouvertures donnant sur un jardinet. Supports possibles d’actions pédagogiques, ces jardinets sont tous différents. L’attention portée à l’éclairement naturel se lit aussi dans le jeu des différences de niveaux de plafonds : la salle du réfectoire avec son plafond acoustique recouvert de lames de mélèze est à cet égard particulièrement réussie.
Tandis que les façades donnant sur l’espace public sont minérales et dotées de menuiseries en aluminium gris, le bois apporte sa « chaleur » aux façades sur cour : bardage et menuiseries sont en mélèze, le plafond et les rangements intégrés au préau également.
Le chauffage est assuré par une pompe à chaleur eau-air, avec ventilation double flux
Les sols en linoleum ou carrelage, les peinture sans COV.

texte CAUE de la Drôme

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

SHON : 1142 m2 (Ecole : 834 m², restaurant : 308 m²)

Coûts

Montant des travaux : 2.059.404,00 € HT (hors démolition école maternelle existante)

Crédit photos

GIRAUD Ghislaine, CHAMBON Christian, CAUE26

Date de mise à jour

14/12/2017