Espace des Étangs. Établissement socio-culturel communautaire - Nogent-sur-Vernisson

45290 Nogent-sur-Vernisson

Qualité urbaine / d’insertion

L’équipe de maîtrise d’œuvre a pensé ce bâtiment comme un balcon sur le paysage. Il épouse la topographie en pente des lieux, et ouvre sur un théâtre de verdure à l’extérieur de la salle, dans l’axe de la scène. Il a été conçu de manière à renforcer son rapport au paysage, en positionnant, notamment, les espaces  servants et les locaux techniques d’un seul côté pour dégager la vue sur les étangs, depuis les salles principales. Il ouvre également sur un théâtre de verdure à l’extérieur de la salle, dans l’axe de la scène en continuum.

Qualité architecturale

La maîtrise d’œuvre s’est attachée à concevoir l’enveloppe et les espaces intérieurs du bâtiment de manière à intégrer en amont (coffres, toiture) les dispositifs techniques (ventilation, électricité….), nombreux et potentiellement « envahissants ». L’épure du dessin du bâtiment est ainsi restée intacte.

Qualité(s) d’usage

Une année entière d’utilisation de la salle permet d’observer que cet équipement et sa mixité d’usages (salle de spectacles, ALSH), répond aux exigences d’intimité, acoustiques, phoniques, et de qualité d’environnement de chaque catégorie d’usagers, y compris lorsque sont utilisées les possibilités de cloisonnements de la salle. Il est à noter que la présence d’un agent de la collectivité, au fait des techniques de scène, et qui a été associé au montage du projet, facilite l’appropriation du lieu et de ses équipements par les différents usagers.

Dimension environnementale

L’apport d’éclairage naturel est privilégié : les enfants accueillis dans la partie sud du bâtiment peuvent profiter de la lumière naturelle quel que soit le moment de la journée, grâce à un positionnement des locaux au sud du bâtiment, ainsi que d’un jardin attenant et de la protection d’un débord de toit qui les abrite des intempéries ou d’un ensoleillement important.

L’écoulement des eaux pluviales est régulé par un premier bassin de rétention situé au milieu du parking où poussent des végétaux de zones humides et un bassin supplémentaire, en prolongement du théâtre de verdure, en cas de fortes précipitations. Les espaces extérieurs ont été pensés en fonction de leur proximité au bâtiment, en termes d’entretien et de choix de végétaux (arbres pour l’ombrage futur et l’atténuation visuelle des mâts d’éclairage, arbustes résistants, essences rustiques). La gestion des allées et bandes passe ainsi d’une tonte régulière à un fauchage annuel.

Zoom sur… les espaces paysagés

Les abords de l’équipement ont été conçus dans une forme de continuité avec l’espace intérieur ; le théâtre de verdure se situe dans le prolongement de la scène par l’intermédiaire de grandes ouvertures, et les circulations intérieur – extérieur sont traduites par des espaces terrasse ou larges coursives donnant à voir les champs cultivés ou les parcelles jardinées.

D’une manière générale, qu’il s’agisse des places de parking, du mobilier ou du traitement des espaces plantés, le site a été conçu de manière graduée, passant d’éléments plus entretenus, dessinés à des allées et du mobilier plus sobres. Massifs plus horticoles devant la façade principale, plantations plus rustiques et demandant peu d’entretien ni d’arrosage en fond de site.

Le stationnement est enherbé sur un tiers des allées ; le revêtement de sol des places de stationnement passe du bitume au mélange terre-pierre enherbé pour le stationnement occasionnel. Des végétaux rythment les séparations des places, excepté pour les emplacements destinés aux cars.

Un soin particulier a été apporté au dessin des grilles de clôture du site, tandis que certaines limites, appelées à se fondre dans la masse arbustive à sa maturité, sont traitées en simples ouvrages.

Programme

Équipement socio-culturel comprenant : 1 espace polyvalent (salle de spectacles divisible aux 2/3 pour des activités associatives), équipements de scénographie (lumières, son), scène modulable, locaux pour RAM (Réseau d’assistantes maternelles) et ALSH (accueil de loisirs sans hébergement). Espaces paysagers et de stationnement.

Année de réalisation

Surface(s)

Bâtiment : 1670 m². Espaces paysagers : 20 800 m²

Coûts

3 428 000 Euros HT

Crédit photos

(LF) / CAUE du Loiret

Date de mise à jour

06/10/2017