Extension de la Base d’Eaux Vives, Saint Laurent Blangy - Saint Laurent Blangy

Rue Laurent Gers,, 62223 Saint Laurent Blangy

Il s’agit de la réalisation de l’extension de la base d’eaux vives de Saint Laurent Blangy, pour en améliorer le fonctionnement et l’adapter à sa fréquentation en augmentation.

Le site retenu pour le projet est exceptionnel de par son environnement de qualité. Entre le parc du château et la rivière, il constitue un véritable trait d’union entre la base actuelle et le parc de VAUDRY – FONTAINE.

Le défi du projet est lui, tout aussi exceptionnel.

En effet, il s’agit de construire :

  • Un programme de 1200 m2 de SU environ sur une parcelle de 700 m2.
  • Un bâtiment en tenant compte des altimétries liées à la rivière.
  • Un projet respectueux du château et de sa volumétrie.

Accolé à la conciergerie du parc, le bâtiment offre une réponse harmonieuse et dynamique.

Compte tenu du programme, le parti architectural pris est simple et se résume en ces points :

  • LIMITER LE VOLUME créé de manière à ne pas construire au-delà du bâtiment de la conciergerie du parc.
  • Créer un VOLUME SIMPLE, LISIBLE afin d’être en harmonie avec l’environnement naturel.
  • OFFRIR UN SIGNAL SOBRE ET CONTEMPORAIN, permettant de marquer l’équipement mais aussi de générer un point de liaison entre les 2 rives et une transition forte entre les 2 espaces
  • GARANTIR UNE FONCTIONNALITÉ OPTIMALE en limitant les déplacements verticaux au sein de l’établissement.
  • Obtenir UN NIVEAU DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ÉLÈVE en densifiant le bâti et en optimisant les percements et l’isolation. (conception de niveau PASSIVHAUS)

Le bâtiment d’accueil est composé de 3 niveaux, Rez-de-chaussée, Rez-de-rivière et R+1 et regroupera l’ensemble des fonctions accessibles au public de la base.

Au droit de l’entrée principale accolée à la conciergerie, le bâtiment s’appuie sur un volume végétalisé toute hauteur, créant une interface visuelle longeant la limite du Parc Vaudry-Fontaine et réduisant ainsi l’impact du nouveau bâtiment et  offrant une réponse harmonieuse au cadre naturel de qualité offert par le Parc.

Le volume ce décompose en 2 parties s’appuyant sur cette interface végétalisée :

La partie en RDC , d’une emprise restreinte par rapport au R+1, permet de conserver un maximum de vues transversales depuis la rue et permettant la mise en place d’une terrasse généreuse offrant des vues sur les activités de la base nautique.

La terrasse donne  accès à une passerelle PMR reliant les 2 rives, vers les bâtiments existants et le club-house réhabilité.

La partie en R+1, surplombant partiellement la terrasse du RDC, est traitée comme un volume unique en bardage écailles inox, une matière neutre permettant de  limiter fortement l’impact du bâti sur l’environnement immédiat.

La partie en Rez de rivière est quant à elle partiellement enterrée. Il donne accès au ponton de mise à l’eau .

Le projet du bâtiment d’accueil s’accompagne également  des éléments suivants :

  • la mise en accessibilité PMR du site existant avec notamment la création d’une passerelle PMR liaisonnant les deux rives
  • la mise en accessibilité des bâtiments existants et la création d’un ascenseur créant un appel vers l’entrée du bâtiment du club house.
  • la réfection du génie civil de la rivière artificielle existante et l’aménagement d’un tapis roulant pour remonter les embarcations au départ de la rivière.
  • La mise en place d’un dégrilleur

© AVANTPROPOS Architectes,

Programme

Au sein de la commune de Saint Laurent Blangy, le projet s’inscrit dans un souci d’intérêt collectif lié à l’hébergement de sportifs et à l’accueil des scolaires notamment. De plus la base nautique a pour objectif d’être une base arrière d’entraînement pour les JO 2012 de Londres.

Le projet consiste en :
•la création d’un bâtiment d’accueil principal sur la rive opposée à la base actuelle accessible depuis la rue Laurent Gers.
•la mise en accessibilité PMR du site existant avec notamment la création d’une passerelle PMR liaisonnant les deux rives
•la mise en accessibilité des bâtiments existants et la création d’un ascenseur
•la réfection du génie civil de la rivière artificielle existante et l’aménagement d’un tapis roulant pour remonter les embarcations au départ de la rivière.
•La mise en place d’un dégrilleur

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

2665.20 m² de SHON dont 1636.20 m² créé.

Coûts

4 756 429 €HT

Documents

Crédit photos

Avantpropos architectes

Date de mise à jour

02/09/2016