Extension et réhabilitation de la piscine Henri Wallon au Blanc-Mesnil - LE BLANC-MESNIL

201 avenue Aristide Briand, 93150 LE BLANC-MESNIL

Le projet s’inscrit sur une parcelle très allongée, bordée au Sud par l’avenue Aristide, un axe structurant pour la ville. La piscine existante, un modèle « Plein Ciel » de la série des 1000 piscines, était implantée au centre de la parcelle, légèrement en retrait, abritée par une épaisse haie de conifères ; une piscine de série, produite à de nombreux exemplaires et proposée sans aucune adaptation au site, anonyme, fonctionnelle. La volonté première du projet est de réaffirmer la piscine, lui redonner la place que doit avoir un équipement public dans la ville. Créer une séquence urbaine de qualité en venant chercher le contact de la rue, à l’aide d’une galerie visiteur, agissant comme un filtre entre le baigneur et son environnement. Les espaces intérieurs s’organisent autour du noyau de l’ancienne piscine : les vestiaires se déploient à l’Est, les locaux techniques s’organisent en longueur sur la façade Nord et la halle bassin est prolongée à l’Ouest. Le bassin existant est revêtu d’inox ; un deuxième bassin inox, doté d’une rampe d’accès PMR et d’une banquette bouillonnante vient compléter l’offre. La mémoire de la piscine existante transparait dans un jeu subtil avec la nouvelle.

Programme

Réhabilitation et extension de la piscine Henri Wallon

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

1 460 m²

Coûts

5,6 millions d'euros HT

Documents

Crédit photos

Atelier Arcos Architecture

Date de mise à jour

13/06/2017