Gare du Creusot TGV - Montchanin

Gare Le Creusot TGV, 71210 Montchanin

Architecture du XXe de la Saône-et-Loire

Inaugurée en 1981, la gare TGV (dénommée Gare du Creusot TGV) représentait alors une source de développement économique inespérée pour une zone en crise. Elle constitue avec la gare de Mâcon, bâtie à la même époque, les seuls arrêts sur la ligne Paris-Lyon, villes desservies aujourd’hui respectivement en une heure vingt et quarante minutes. De forme rectangulaire, le bâtiment s’adapte à la pente en déployant ses façades vitrées. La simplicité du parti adopté s’accomode bien au site – la campagne entre Le Creusot et Montceau-les-Mines – et à la fonction d’une gare « rurale », simple espace transitoire entre parking et train. La structure bois soutenant la toiture en lamellé collé a été remplacée par des piliers métalliques en 2001. La gare a été à l’origine d’un nouveau souffle pour toute la Communauté Urbaine du Creusot-Montceau : permettant le désenclavement d’une région sinistrée par la crise industrielle, elle a eu une incidence importante sur l’emploi et le développement touristique.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard – 2008

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

28/04/2017