Groupe scolaire - DENONVILLE

2 rue Le Verger, 28700 DENONVILLE

En plein cœur d’un village beauceron, sur un terrain aux caractéristiques paysagères et architecturales intéressantes, ce projet de groupe scolaire constitue un enjeu essentiel pour la commune et la collectivité. 
Elément de programme central dans la commune en articulation avec le bourg existant et le nouveau lotissement attenant, l’aspect urbain a été élaboré avec soin dans le but de créer une continuité viaire avec l’existant, agrémenté d’espaces verts et d’une gestion optimisée des stationnements.

Le principal enjeu était de respecter la difficile adéquation programme / Coût d’objectif / qualité architecturale. En effet, disposant d’une enveloppe limitée à 2,00M d’euros HT, honoraires compris, pour 1450 m² utiles, le commanditaire avait pour volonté de se tourner vers des opérateurs économiques différents des architectes : les constructeurs modulaires. 
Relevant ce défi, la réflexion a été portée sur la compacité du projet, son implantation raisonnable, mais également sur la répétitivité des façades par une modénature simple mais donnant la vibration au projet.

 

Implanté en équerre, s’appuyant sur l’enceinte de murs existants en pierre de silex, l’école est contenue dans la parcelle qui définit naturellement ses limites. 
Volontairement discret en son site, ne cherchant pas la confrontation avec les abords traditionnels et préservés, l’ouvrage se déploie uniquement en rez-de-chaussée.
 


Constitué de 3 corps de bâtiments intégralement en bois: les salles de classes d’un côté, le restaurant scolaire et les salles périscolaires de l’autre, le projet est articulé autour d’une rotule, revêtue de Douglas en Rouge de falun, qui abrite le hall et les espaces servants du projet. 
Autour d’une circulation centrale éclairée naturellement par des châssis hauts, les classes s’organisent et s’ouvrent sur l’extérieur. 
 

Les matériaux définissent les finitions intérieures. Les sols reprennent les couleurs de la Beauce et les bancs et patères sont fixés sur des dosses de pin brutes.



Basé sur une trame de portiques en bois, ce groupe scolaire développe une structure tramée de 7,20m entraxe dont le gabarit a été dicté par les surfaces des classes.

Les trames de façade développées en partenariat avec bureau d’étude et entreprises ont permis d’optimiser les sections de bois et ont orienté les architectes vers une conception hiérarchisée  de panneaux arrivant assemblés sur chantier et ne nécessitant que l’intervention des finitions.


La couverture quant à elle se définit comme une simple ligne pour ce paysage plan et sa faible visibilité a permis d’en minimiser les coûts : un simple bac acier traité avec soins sans aucune émergence s’affirmant comme un socle pour l’église voisine. 
Ce projet intégralement conçu et réalisé en épicéa recouvert de Douglas français, à partir d’une trame verticale d’épines en douglas alternant bardage en lames brut de sciage de 10 cm de largeur et châssis vitrés en aluminium est extrêmement économique. 
 
Le bâtiment dispose d’une isolation renforcée, il est chauffé par une pompe à chaleur, répondant résolument aux enjeux BBC (Bâtiment Basse Consommation) imposées par le programme. L’enveloppe elle même, pour des raisons économiques, concorde avec une grande simplicité de traitement et une linéarité intégrant ce bâtiment dans les plaines de Beauce, et dans le cadre préservé du château de Denonville.

Programme

Construction d’un groupe scolaire de 8 classes et d’un restaurant

Année de réalisation

Surface(s)

1450 m2 utiles

Coûts

1,840 M € HT Travaux

Crédit photos

© OSTINATO

Date de mise à jour

04/11/2016