La résidence Impasse Desbrun est implantée entre deux petites rues tranquilles, à 300 mètres à peine du centre historique de Chabeuil, à proximité des commerces, équipements et transports en commun du bourg.
Dans ce quartier au tissu urbain peu dense, constitué de maisons individuelles entourées de jardins, ce petit collectif de R+2 niveaux s’insère parfaitement grâce à sa faible hauteur et à la qualité de son implantation sur une parcelle de taille réduite.
Une parcelle préemptée par la commune et recédée à bail emphytéotique à Drôme Aménagement Habitat/DAH.

Orienté de façon à ne créer aucun masque sur les habitations voisines, tout en offrant des perspectives visuelles et un bon ensoleillement à ses résidents, le bâtiment se compose de 12 logements locatifs. Tous ces logements sont traversants, chacun bénéficie d’un balcon au sud-est, ou d’un jardinet pour ceux qui sont en rez-de-chaussée. Les deux T2 et deux T3 du rez-de-chaussée, réalisés dans le cadre d’un financement Coeur de village du Conseil Général, sont adaptés et destinés aux personnes âgées.

Les appartements sont distribués par des passerelles depuis un escalier extérieur détaché du volume principal. Cette disposition vient alléger la silhouette générale du bâtiment. L’intégration de la cage d’escalier dans le muret d’enceinte de la parcelle vient animer le front de rue et apporte une réelle qualité au traitement de la limite entre espace privatif et espace public. Enfin, en limitant les échanges thermiques avec l’extérieur et en englobant les logements dans « une même enveloppe », cette conception permet au bâtiment d’atteindre une Très Haute Performance Energétique.

La maçonnerie est en brique monomur de 37,5 cm d’épaisseur.
Des volets coulissants, en bois (du mélèze), donnent un aspect chaleureux et animent les façades. Les menuiseries sont également en bois, les fenêtres à double vitrage à lame d’argon (vitrage peu émissif).
Sur la façade principale, au sud-est, les protections solaires sont assurées par des brise-soleil verticaux et au dernier niveau
par une pergola.

Le chauffage et la production d’eau chaude sont réalisés par une chaudière individuelle au gaz de ville, l’eau chaude sanitaire est préchauffée par 30 m² de capteurs solaires thermiques individuels assurant plus du tiers (37%) des besoins. Les logements sont tous équipés d’un kit économiseur d’eau (chasse d’eau double débit, robinets à effet mousseur…), les peintures sont labellisées NF environnement.

Les premiers locataires sont entrés dans les lieux à l’automne 2009. Chacun d’eux a reçu à cette occasion un livret d’information et de sensibilisation aux gestes environnementaux et une fiche spécifique sur le confort d’été réalisés par l’ADIL 26 – Point d’Information Energie à la demande de DAH.

 

Texte CAUE de la Drôme

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Shon : 904 m² Shab : 753 m²

Coûts

Coût d’opération : 1 136 537 € HT

Crédit photos

CAUE de la Drôme - O. Bonzon - DAH

Date de mise à jour

03/01/2019