Architecture du XXe en Saône-et-Loire
L’architecture des bâtiments viticoles a très rarement donné lieu dans la région à des réalisations de qualité. Cette opération de taille modeste possède donc une valeur d’exemple. Le hangar, ouvert sur deux côtés, présente sur ses façades les plus visibles aux abords d’un village du Mâconnais son soubassement en pierre et son bardage en bois ; un toit de tuiles à pan unique couvre l’ensemble soutenu par une structure métallique. L’implantation du bâtiment dans la pente et l’usage contemporain de matériaux traditionnels prouvent qu’une alternative est possible aux habituelles constructions de tôle et de parpaings. Personne n’en doutait, mais encore fallait-il disposer de la sensibilité et du budget nécessaires pour faire appel à un architecte.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard-2008

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71, DESLESVAUX Patrick

Date de mise à jour

18/11/2016