Holding & Offices, Villefranche-sur-Saône - VILLEFRANCHE-SUR-SAONE

90, route de Frans, 69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAONE

Cette opération de reconversion-densification s’inscrit dans un tissu urbain hétéroclite proche de la gare de Villefranche-sur-Saône. Sur une parcelle foncière très irrégulière d’à peine 480 m2, le promoteur caladois Utiade parvient à développer sur 6 niveaux près de 730 m2 de surfaces de plancher et un parking privatif d’une quinzaine de places. En plus du siège social du maître d’ouvrage qui occupe le dernier étage, l’immeuble abrite un programme de bureaux locatifs livrés « prêt à travailler » et d’espaces partagés (cuisine, salle de réunion, sanitaires), un type de programme tertiaire assez rare dans les territoires situés hors métropole lyonnaise.

Les architectes du Studio Gardoni, titulaires d’une commande directe de maîtrise d’œuvre, ont dû composer avec les contraintes fortes que leur imposait l’imbrication structurelle des constructions initiales — des entrepôts abritant les immenses cuves en béton sur 3 niveaux d’un ancien négociant en vins — dans l’entrelacs complexe d’ouvrages mitoyens.

La façade lisse, de pierre et de verre, s’élève à l’alignement de la rue. Les circulations verticales (cages d’escalier et d’ascenseur) sont l’occasion de déformer cette rigoureuse élévation et de traiter une élégante figure d’angle qui profite avantageusement de la présence d’un cèdre centenaire sur le tènement voisin au Sud.

A l’intérieur, le confort acoustique, un point particulièrement délicat eu égard à la proximité de la voie ferrée, semble donner totalement satisfaction aux occupants. L’éclairage naturel a fait l’objet d’un soin tout particulier, tant pour les espaces de travail que pour les parties communes, notamment la cage d’escalier, qui, loin d’être négligée par les concepteurs, offre des vues sur la ville qui sont, pour l’usager, une véritable incitation à se passer l’ascenseur.

Le bâtiment s’impose par sa sobriété — un niveau-socle en RDC pour créer l’assise (bien qu’un peu bas), une stratification horizontale marquée, un choix restreint de matériaux — et des finitions soignées — vêture de pierre agrafée (calcaire de bourgogne); bardage en tôle à fines nervures et serrurerie harmonisée; émergences techniques en toiture soigneusement soustraites à la vue depuis les rues adjacentes, etc…

Par le travail sur la façade, les concepteurs parviennent à insérer, avec tact et audace, entre deux édifices de facture très classique, une pièce d’architecture qui ne cède pas à la facilité d’une écriture pastiche et qui trouve sa juste place dans un puzzle urbain en pleine mutation.

texte CAUE Rhône Métropole

Programme

Construction d’un  petit immeuble de bureaux  R+5 à proximité de la gare et du centre ville, sur un site entièrement occupé par les cuves d’un marchand de vin. Holding & Office propose plusieurs petits bureaux à louer avec vue panoramique sur les monts du Beaujolais.

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

760 m2 surface de plancher

Coûts

1 715 800 € TTC

Crédit photos

©Jérôme Ricolleau et Caue Rhône métropole

Liens pages web

Date de mise à jour

03/03/2016