Hôtel de ville - Fontaine-lès-Dijon

1 place de l'hôtel de ville, 21121 Fontaine-lès-Dijon

Architecture du XXe en Côte-d’Or

La croissance de cette commune péri-urbaine dans les années 1960 rend nécessaire la construction d’une mairie plus grande. Edifié sur un projet de Louis Pépin daté de 1970, l’hôtel de ville est mis en service en 1972. Etabli à proximité du cœur historique de Fontaine-lès-Dijon, il assure le lien avec les nouvelles zones d’habitation vers lesquelles il se tourne. La simplicité et le brutalisme du parallélépipède en béton armé couvert d’un toit plat répondent aux souhaits d’une architecture «résolument moderne» formulés par la municipalité de l’époque. L’équipe qui lui succède, moins sensible au bâtiment, dépose le décor en aluminium de la façade. Au moment de son inauguration, l’édifice reçoit : au niveau bas les garages et dépôts, au rez-de-chaussée l’accueil et l’administration, au premier étage la salle du Conseil et la salle des commissions, et au dernier niveau le logement de fonction. La réhabilitation menée récemment par Pierre Chaudonneret met en évidence les  points forts de la construction en révélant par les nouveaux vitrages la qualité de la lumière traversante.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007- Éditions Picard –  2008

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

20/10/2016