Immeubles d’Habitations à Bon Marché dit immeuble HBM Joffre - Dijon

21000 Dijon

Architecture du XXe de la Côte d’Or

Immeubles d’Habitations à Bon Marché dit immeuble HBM Joffre, 1943 et 1952 – 27-33 boulevard Joffre, 7-9 rue Florian et rue Fénelon.
Créé en 1926, l’Office municipal des HBM de Dijon commande la construction de logements destinés à une classe populaire. L’immeuble Joffre montre ainsi l’implication de la municipalité dans la résorption de la crise immobilière de l’entre-guerres. Il est le résultat d’une démarche lente. En 1936, l’office ouvre un concours pour la réalisation d’une cité-jardin de 22 pavillons. Le coût du projet s’avérant trop élevé, le programme est révisé et la municipalité envisage alors l’érection de maisons collectives. Les premiers logements de l’immeuble Joffre sont achevés en 1943 ; l’ensemble est terminé en 1952. A l’image des HBM édifiés à l’époque sur le territoire français, le programme contraint l’architecte Delavault à user d’astuces pour offrir la distribution la plus efficace et abaisser les coûts de construction. Les 57 appartements sont répartis dans 3 bâtiments ; l’opération compte également deux boutiques avec logements. Les habitations sont organisées selon des croix. Le contact d’un foyer à un autre est établi entre la cuisine et une des chambres, permettant d’éviter les nuisances provoquées par l’occupation simultanée de pièces contiguës.

 » Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard-2008 « 

Types de réalisation

Année de réalisation

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

23/12/2016