Internat du Lycée IPERMA (Institut Privé d’Enseignement Rural et Mécanique Agricole ) - Saint-Saulge

Rue du cimetière - 1 Place Domaine de Laveyne, 58330 Saint-Saulge

1- Le projet
L’association IPERMA « Institut Privé d’Enseignement Rural et de Mécanique Agricole » de Saint Saulge doit reconstruire des locaux d’hébergement pour ses élèves, suite à l’augmentation des effectifs et à la difficulté de mettre aux normes les bâtiments actuels, mal adaptés aux nouvelles règlementations en vigueur.
Le projet comprend la construction d’un internat d’une capacité de 96 lits.
Les hébergements sont répartis en 4 petits bâtiments distincts, réunis deux par deux par un foyer des élèves.
Deux bâtiments constituent chacun une unité d’hébergement. L’une est destinée aux garçons, l’autre aux filles. Cela pourra être modulé en fonction des effectifs variables chaque année.
Les unités d’hébergement sont reliées entre elles par une galerie de liaison couverte.
Chaque unité d’hébergement comprend six chambres d’une capacité de 8 lits, un foyer des élèves, une chambre de surveillant et un petit local technique.
Compte tenu de la faible portance du terrain, le bâtiment est construit sur un radier épais en béton armé ; l’ensemble des superstructures sera réalisée en ossature bois.

2- Le parti architectural : l’insertion dans le site
L’inscription d’un bâtiment de cette importance dans un contexte urbain préservé et de qualité comme celui de Saint Saulge n’est pas chose facile.
L’architecture est composée de volumes simples, dans le même vocabulaire formel que l’habitat traditionnel, mais sans pastiche ni mimétisme. La liberté d’écriture des façades, des matériaux employés témoigne d’une esthétique résolument contemporaine.
Le fractionnement des volumes permet d’atténuer l’impact de la construction.
Le terrain, libre de toute construction, a une superficie d’environ 7800 m2.
Nous avons réalisé deux grands plateaux horizontaux, pour que les bâtiments puissent s’inscrire harmonieusement dans la pente naturelle du terrain, tout en permettant les accès handicapés et un fonctionnement rationnel de l’ensemble.
Un ruisseau coulait au centre du terrain. Après l’étude hydrogéologique réalisée par GEOTEC, ce ruisseau fut dévié sur le côté ouest du terrain, tout en préservant la mare en partie amont où viennent s’abreuver les bêtes, et tout en prévoyant une surverse d’orage raccordée en partie aval du terrain pour éviter tout risque d’inondation des habitations situées à proximité de la buse existante à l’exutoire du site.
Au pied de chaque talus réalisé entre les plateaux horizontaux du terrain est effectué un drainage du terrain.

3- Les accès
L’accès piétons principal se fait au centre de la parcelle et permet de desservir les deux unités d’hébergement par le biais de rampes à 5% de part et d’autre.
L’accès peut également se faire par la partie basse du terrain depuis le parking créé.
Un deuxième parking optionnel est prévu en partie haute du terrain pour les besoins futurs. Il sera accessible depuis les bâtiments par l’escalier extérieur inscrit dans le talus.

4- Matériaux et façades
C’est l’écriture sobre et contemporaine des façades, de l’accroche au sol, des matériaux employés, qui affirme la modernité du bâtiment et son intégration dans le site.
Façades en continuité des toitures avec le même matériau en bardage d’acier prélaqué à joint debout, de teinte verte. L’enveloppe extérieure des bâtiments est conçue à isolation renforcée pour une bonne performance énergétique.
Menuiseries bois-aluminium dans la teinte des matériaux de façades et toitures.
Pignons et façades des coursives et foyers sont traitées en parement bois essence mélèze ou châtaignier.

5- La chambre
Grâce à sa superficie de 67,2 m2, la chambre devient une véritable « petite maison » au sein de l’établissement. Chaque chambre a une capacité de 8 lits (4 au RDC et 4 en mezzanine)
Toutes les chambres sont en rez-de-chaussée (45,2 m2) et comportent chacune une mezzanine de (22 m2) accessible par un escalier hélicoïdal.
L’impression d’intimité et de convivialité est renforcée par la hauteur sous-plafond qui bénéficie des rampants de toitures.
Chaque chambre est équipée d’un espace de travail individuel, de cabines de douche, de salles d’eau et sanitaires.
Un aménagement de mobilier intégré spécifique permettra d’optimiser la surface et à chaque élève de ranger ses effets personnels.
Deux chambres comportent des équipements sanitaires accessibles handicapés.
L’ergonomie sera adaptée aux handicaps.
De la chambre, les élèves sont en contact direct avec l’extérieur par les larges baies vitrées de la façade.

6- L’évolutivité dans le temps
La morphologie des bâtiments permet d’envisager une évolution douce, notamment la possibilité d’adjonction d’une chambre supplémentaire à l’extrémité d’un bâtiment, pour accroitre la capacité d’hébergement.
La structure ossature-bois des constructions permettra également des adaptations intérieures faciles en fonction de l’évolution des besoins.
(Jeger & Merle architectes)

http://www.jegermerle.com/

Programme

96 lits d’internat pour le Lycée Agricole / IPERMA à Saint-Saulge (58) Répartis en 12 chambres de 8 lits, dans 2 bâtiments à RdC + mezzanine. Bât. A : 6 chambres + 1 foyer / espace TV + 1 loge gardien + locaux techniques Bât. B : 6 chambres + 1 foyer / espace TV + 1 loge gardien + locaux techniques

Année de réalisation

Surface(s)

1 547 m2 (SHON)

Coûts

1 636 000 € (H.T ) soit 1 057 € (H.T./m2 mobilier compris

Crédit photos

Jeger & Merle architectes

Liens pages web

Date de mise à jour

25/11/2016