Jardin minimaliste du Donjon de Vez - VEZ

3 côte de Vez, 60117 VEZ

Situé dans la vallée verdoyante de l’Automne, le Donjon de Vez, dont l’histoire remonte à plus de 1000 ans, est un lieu ouvert à la création contemporaine. Les propriétaires actuels du site ont en effet su faire du parc qui enserre l’ensemble médiéval, de la cour intérieure et des constructions, des écrins à de monumentales sculptures américaines, à des peintures et oeuvres plastiques de la seconde moitié du XXe siècle. Comme un lien entre le bâti ancien et ces oeuvres, le jardin minimaliste de l’architecte-paysagiste Pascal Cribier réinterpréte l’iconographie médiévale. Commandé en 1990, ce jardin en L se compose d’un long parterre clos et, en retour, d’un semis d’iris. Le parterre s’ouvre par un quadrilobe, motif médiéval réalisé en buis. La perspective, inexistante à l’époque médiévale, est raccourcie par un jeu sur la hauteur des haies (deux fois moins hautes en bout de parterre qu’au départ). A l’intérieur du jardin clos, de petits carrés d’herbes folles ou de fleurs frêles, contrastent avec la pelouse sobrement tondue. Aucune clôture n’a été réalisée. Les espaces se matérialisent par des pelouses d’intensité ou de niveaux différents ; un double alignement d’ifs épars s’étend comme une limite entre la partie ouverte aux visiteurs et l’espace privé. Le jardin minimaliste de Pascal Cribier, exemple rare en Picardie de création paysagère contemporaine, a reçu le label « Jardin remarquable » du Ministère de la Culture. Dans la cour Bourdelle (du nom du sculpteur dont 3 oeuvres sont exposées), on notera le verger créé par le paysagiste Stéphane Ducoux suite à une commande de 1999 et composé de six alignements de pommiers de 80 cm de hauteur.
Intérêt du projet : Respect d’un site au fort passé.
Exemple rare d’aménagement paysager contemporain et privé en Picardie.
Réinterprétation contemporaine de l’iconographie médiévale.
Rapport du jardin à la sculpture américaine.
Info visites : Le jardin, le parc et la chapelle se visitent de début mars à début octobre.

Jean-Louis GAILLEMAIN, « Les hasards du château de Vez », Connaissances des arts, n°558, février 1999, p. 94-101

Programme

.

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

10000 m2

Crédit photos

CAUE 60.

Date de mise à jour

18/11/2011