Les jardins du grand Fief – 15 logements - Les Herbiers

85500 Les Herbiers

Cet ensemble de logements regroupés comprend des habitations de 160 m2 sur deux niveaux à un prix de revient de 1 143 euros HT/m2.

Pour parvenir à ce résultat, l’architecte réinterroge le modèle traditionnel en bande en faisant appel à des techniques industrielles. Ainsi sont utilisés, une charpente métallique de serre horticole (dépassant le gabarit généralement envisagé pour les habitations) et des panneaux de chambre froide améliorant les performances thermiques été comme hiver.

Les logements en bandes sont conçus avec une double orientation, limitant l’apport de lumière aux façades rue et jardin. Le “jardin d’hiver” offre une alternative : une troisième façade alimentant en lumière naturelle toute l’habitation. Il court sur toute la longueur et ménage un espace dont l’usage peut varier : garage, rangement, terrasse prolongeant le salon. Cette extension abrite également une mezzanine, comme une terrasse couverte communiquant avec l’habitation ouverte sur la rue en façade et sur le jardin privatif à l’arrière.

Vastes volumes, le logement peut s’adapter à l’évolution du noyau familial. Par sa conception même, il peut accueillir indifféremment des typologies du T3 au T6. Sans modifier la construction existante et sans extension supplémentaire, il peut s’agrandir de deux ou trois chambres, permettant ainsi d’éviter aux propriétaires des travaux lourds et coûteux.

Cette réalisation a été nominée la première édition du Prix Départemental d’Architecture et d’Aménagement de la Vendée.

(Texte : CAUE de la Vendée sur la base d’un texte de la maîtrise d’œuvre)

Programme

Construction de logements en bande

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

3 916 m2

Coûts

3 042 000 € HT

Crédit photos

Photos : Patrick MIARA pour le CAUE de la Vendée

Date de mise à jour

07/06/2018