« J’irai marcher dans le Canal du Nord » - NESLE - NOYON

60400 NESLE

Réhabilitation d’un canal asséché créant un ensemble linéaire de bâtiments agricoles, d’équipements et espaces publics culturels et sportifs, et de bâtiments touristiques

Au cœur du territoire agricole Picard, la construction du Canal Seine Nord Europe à grand gabarit va provoquer l’obsolescence du Canal du Nord déjà existant. Asséché pour des raisons économiques, il deviendra une tranchée de béton. Nous transformons cette cuve de béton linéaire en une vallée des possibles, principalement tournée vers les nouvelles formes d’agricultures, les pôles urbains et les points touristiques.

A travers 16 programmes répondant à ces trois axes, nous transformons le canal en véritable incubateur de nouvelles dynamiques territoriales, toujours intégré à son environnement proche.

Autour de la production, les programmes développés sont en lien avec les nouvelles formes d’agricultures des villes de demain (hydro-culture, aquaculture etc) qui rendent au territoire les terres supprimées par le nouveau canal, accompagnés de pôles de formation, stockage et vente en circuits courts. Par ailleurs, nous imaginons des équipements et espaces publics pour les loisirs et la culture, créant une connexion entre les deux rives des villages existants jusqu’ici séparées.
 Enfin, nous injectons des points touristiques qui revalorisent les éléments emblématiques de ce patrimoine infrastructurel et son histoire.

L’architecture de ce bâtiment de 23km joue avec la masse du béton à travers des bâtiments semi-enterrés et avec la légèreté des structures métalliques semblables aux halles agricoles et aux serres. Le tout se fond dans le lit du canal, utilisant l’ouvrage comme murs et sols.

© Adèle DIAZ & Marie-Frédérique LE PENVEN

Lauréates dans la catégorie © Futurs Imaginés Beffrois de la création 2016

Photographies haute résolution

Programme

16 programmes : serriculture, aquaculture, stockage agricole, centre de formation, station de bio-carburants, city-stade et skate Park, jardins partagés et salle polyvalente, parc public, piscine, théâtre, fab-lab, marché couvert, écluse hébergement touristique, musée souterrain, écluse-port

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

50 hectares de surface disponible

Coûts

En étude

Documents

Crédit photos

Adèle DIAZ & Marie-Frédérique LE PENVEN

Date de mise à jour

12/06/2017