Projet présenté lors de la Semaine de l’Architecture 2013 du CAUE 44.

Un éco-quartier à Rezé ?
De la nécessité de créer à une échelle citoyenne des manières alternatives et reproductibles de vivre en ville, prenant en compte les empreintes sociales, économiques et écologiques, est né le projet de l’éco-lotissement des Petits Moulins situé sur la commune de Rezé.
« (…) un lieu de convergence des envies de chacun dans un projet plus global ayant pour dénominateur commun l’éco-construction et la création d’un véritable quartier intégré à la commune. »

Un projet solidaire et intégré
Une empreinte sociale
Le projet se compose de douze logements, dont six gérés par un bailleur social. Il répond ainsi à la recherche d’une nécessaire mixité sociale, pour une répartition spatiale plus juste.
La conception architecturale du bâti contribue à diversifier le paysage urbain, tout en respectant les typologies du quartier. Les matériaux et les couleurs participent néanmoins à l’animer visuellement, dans le respect de l’identité rezéenne.
Cet innovant mode d’« habiter ensemble » encourage des relations intergénérationnelles, basées sur l‘entraide et le respect mutuel. Cette sociabilité est facilitée par la mitoyenneté et l’usage d’espaces partagés : extérieurs (le verger, le potager, la placette) ou construits (la buanderie, l’atelier et la salle polyvalente, potentiellement ouverte aux habitants du quartier), ils sont autant de lieux propices à la rencontre, à l’échange. De petits jardins privatifs non clos préservent des espaces d’intimité.

Un projet respectueux de l’environnement
Une empreinte écologique
Le projet d’éco-lotissemment s’évertue à respecter le site préexistant, ses usagers et leurs pratiques. L’imperméabilisation des sols est limitée par le maintien d’espaces libres, la mise en oeuvre de surfaces poreuses et la maîtrise des eaux pluviales.
Par ailleurs, il prévoit la plantation d’arbres et arbustes d’essences locales non allergisantes.
Les logements, de conception bioclimatique, répondent à des principes de haute qualité environnementale, à travers leur orientation, l’optimisation des apports solaires (confort d’hiver, d’été), l’isolation et l’usage de matériaux écologiques. Les ombres portées sont étudiées pour en limiter l’impact, tant pour les résidants de l’éco-lotissement que pour leurs voisins.

Un projet économe
Une empreinte économique
L’optimisation des apports solaires et la grande attention portée sur l’isolation des logements répondent à une double attente écologique et économique. Ainsi, le bâti ne nécessitera dans son ensemble qu’une très basse consommation d’énergie.
La mutualisation de certains équipements (buanderie, salle polyvalente, chambres d’hôtes, automobiles) dispense les résidants de redondances coûteuses.
Les douze logements ont été labellisés BBC (Bâtiment basse consommation). (texte : Laurent Raimbault & associés)

http://www.solecite.fr

Programme

Projet d’habitat groupé comprenant 6 maisons individuelles et un collectif de 6 logements locatifs sociaux

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Maisons individuelles : 837 m2 (SHON) / Collectif : 485 m2 (SHON)

Coûts

Maisons individuelles : 825 458 € (HT) - Aménagements extérieurs : 62 771 € (HT) / Collectif : 533 918 € (HT) - Aménagements extérieurs : 17 023 € (HT)

Crédit photos

Solécité - Laurent RAIMBAULT

Date de mise à jour

13/01/2014