Logements « Les Jardins de Noé » - Trignac

44570 Trignac

Projet présenté lors de la Semaine de l’Architecture 2016 du CAUE 44.

CONSTRUIRE AU BORD DE L’EAU

La ville de Trignac est située entre l’estuaire de la Loire et les marais de la Brière, à 2 km au nord-est de Saint-Nazaire.

De part et d’autre de la ville, c’est un horizon large et la présence de l’eau qui marquent fortement le paysage : Eaux affleurantes du Marais de la Brière, eaux domestiquées du canal de Trignac, libre cours d’eau du Brivet, vaste étendue de l’océan Atlantique.
Avec cette omniprésence de l’eau, c’est tout un vocabulaire construit et paysagé qui se dessine : Un chemin digue pour se promener, un ponton en bois pour s’approcher, une passerelle pour franchir, des pilotis pour construire sa cabane et pêcher, des quais pour longer l’océan et l’admirer.
Premier de nombreux à venir dans le cadre du renouvellement urbain de la ville, emblématique parce qu’il se construit sur l’ancien site de la tour des Mouettes, notre projet propose de s’ancrer dans son territoire en s’appuyant sur ce patrimoine commun et partagé. A travers la reconquête du sol, nous proposons aux futurs habitants de se réapproprier leur paysage dans leurs usages quotidiens.

CONSTRUIRE DANS LE CADRE DU PROJET DE LA ZAC CERTE-ACACIAS

Le projet s’inscrit dans le cadre de la ZAC Certé-Acacias. Le projet de ZAC est un projet de grande envergure dont l’une des volontés est de faire sillonner le paysage en continu à travers les ilots. Une «coulée verte» fait ainsi se rejoindre des entités différentes. Pour accompagner le mouvement, nous avons donc choisi d’organiser la circulation interne à l’îlot dans le sens de la grande longueur, depuis sa pointe nord jusqu’à la rue Jacques Duclos, face au terrain de sport.

L’EAU
C’est dans ce dessin nord/sud que s’organise le plan masse. C’est l’eau qui guide les trajets, organise les parcours. Du nord au sud et d’Est en Ouest, un dessin de noues plantées recueillent les eaux de pluie. Les dessertes quadrillent la parcelle. Chemin digues, ils surplombent la noue et le bassin de stockage

LA VOITURE
Compte-tenu de la nature du sol, tous les stationnements sont prévus à RDC. Il s’agit de profiter de cette opportunité pour faire en sorte que le parking soit un lieu de passage agréable, lumineux et sûr.

LES LOGEMENTS – UNE ARCHITECTURE BIO-CLIMATQUE
Construit dans le cadre d’une performance BBC, notre projet est organisé de manière à proposer à l’ensemble des logements une orientation bio-climatique et en particulier de grandes ouvertures au sud. Le bâtiment sur la rue J. Duclos offre naturellement une façade orientée sud. Nous avons délibérément construit les bâtiments installés sur l’intérieur de l’îlot suivant la même orientation nord/sud. L’opération de décompose ainsi en 6 bâtiments, donc 5 sont reliés à R+1 par la couverture du parking.

Au cœur de l’opération, un grand jardin à partager dans lequel on trouve 10 jardins familiaux. (texte : Agence LEMEROU Architecture)

http://www.lemerou.fr/

Programme

36 logements locatifs sociaux en collectif et intermédiaire (compris stationnement) + 2 locaux d’activité + 10 jardins familiaux

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

3230 m2 (SHON)

Coûts

3 700 000 € (HT)

Documents

Crédit photos

© Vincent Pfrunner, sauf photos n°7, 8, 9 : © LEMEROU Architecture

Date de mise à jour

23/06/2016