Logements « Le Carré Violette », Hem (59) - Hem

59510 Hem

Les logements s’établissent sur le site en prenant acte de l’orientation, des habitations voisines, des ambiances, de la géométrie du terrain et de sa topographie pentue. La conjonction de la présence voisine d’habitation de faible hauteur avec les qualités du site liées à son atmosphère paisible nous a conduits à élaborer des habitations individuelles profitant toutes d’un jardin privé débouchant sur l’espace public par un cheminement spécifique. A l’image de la ville flamande traditionnelle, l’expression architecturale révèle chaque maison par un pignon, une petite monumentalité qui par la valeur de la répétition et de l’alternance des associations engendre la variété dans l’unité. Les matériaux de façade et de couverture sont eux-aussi traditionnels et pourtant leur mise en œuvre impose la modernité. L’ensemble des façades sur l’espace public s’habille de clins en bois en pose ajourée, tantôt à l’horizontale sur le rez-de-chaussée, tantôt à la verticale sur les pignons. Clin d’œil aux lignages horizontaux de la maçonnerie traditionnelle, la perception en perspective des rez-de-chaussée fait d’abord penser à des bossages, tandis que celle des pignons à des à plats finement texturés. Au fur et à mesure de l’approche, la différence s’estompe pour révéler en définitive le même matériau dont seul le sens de pose diffère. Les toitures sont de tuiles traditionnelles en terre cuite mais leurs planches de rives positionnées très basses génèrent une angulation faisant nettement émerger les pignons comme des lucarnes surdimensionnées dont les joues latérales s’habillent elles aussi de tuiles. La toiture ici ne veut pas exprimer un simple couronnement mais un volume habité. La rencontre entre la terre-cuite et le bois constitue un enjeu entre deux matériaux d’égale importance ou plus précisément une continuité de matériaux de même noblesse. Comme une couture en double surpiqure ce rapport de valeurs est souligné par un double ourlet de zinc prépatiné encadrant le joint creux d’un chéneau et parachevant l’image de simplicité raffinée de cet ensemble résidentiel. © TRACE Architectes

Programme

Construction neuve de 13 logements individuels groupés type IV en accession à la propriété avec label BBC Effinergie

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

SHON : 1 212 m²

Coûts

1,20 M € H.T.

Crédit photos

TRACE Architectes

Date de mise à jour

22/05/2015