Maison à trois cours - Saint-Sébastien-sur-Loire

44230 Saint-Sébastien-sur-Loire

Présenté lors de la Semaine de l’Architecture 2015 du CAUE 44.

Le projet
Il a pour ambition la construction d’une maison passive à faible bilan carbone d’une surface habitable.
Elle s’implante sur le terrain de sorte à ménager le plus d’espace possible en pleine terre et profite d’une orientation sud pour un apport solaire passif optimisé.
Sur le plan architectural, elle est conçue avec une toiture à faible pente, pour une adaptation harmonieuse à la déclivité du terrain et un impact visuel limité. La composition des volumes de l’habitation accompagne cette déclivité.
Elle est organisée sur un niveau unique de plain-pied, pour des raisons techniques et de conception, au regard du règlement de zone. Le croisement du règlement de zone et du jeu des pentes permet de varier les hauteurs. Nous avons conçu un volume d’une hauteur plus importante sur la partie salon-séjour, ce qui donne une hiérarchie aux espaces intérieurs.

Implantation dans le site
L’emprise de la construction permet de dégager trois espaces libres d’où son nom de « Maison à trois cours » :
La première cour est destinée au stationnement des véhicules et permet l’accès à l’entrée de la maison. C’est la cours de service.
La deuxième cour est l’espace jardin en pleine terre.
La troisième cour privative est le patio. Espace plus minéral, il sera cependant agrémenté d’une végétation adaptée au contexte.
Globalement, le bâti existant environnant domine. Du fait d’un terrain situé en bande de constructibilité secondaire, l’impact visuel de l’édifice est mineur. Compte tenu du contexte le projet n’est absolument pas visible directement depuis la rue.

Structure et matériaux
Elle est constituée d’une ossature bois + bardage bois et zinc et toiture en pente avec végétalisation.
Les parois verticales sont bardées de lames de bois posées verticalement et horizontalement, en douglas ou châtaigner, non traité, finition naturelle sur toutes les surfaces courantes.
Un bardage zinc habille les façades nord de l’habitation.

Approche environnementale
Compte tenu de l’objectif de réaliser une maison « passive » à faible bilan carbone, l’ossature bois + bardage s’est imposée « naturellement ».
Deux objectifs dominent la conception du projet : l’orientation et le confort été/hiver. (D’après notice architecturale de l’architecte)

http://www.kutch-architecture.fr

Programme

Construction d’une maison individuelle passive comprenant : habitation de 3 chambres dont une grande pièce à usage de local cinéma, divisible en deux chambres + salle de bain / studio comprenant chambre, salle d’eau et kitchenette / atelier de 35 m2 / car-port / 3 cours

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

200 m2 dont 167 m2 habitables

Coûts

288 000 € (HT)

Documents

Crédit photos

© Atelier d'architecture KUTCH

Date de mise à jour

03/06/2016