MAISON DE LA VIGNE ET DU VIN - APREMONT - SAVOIE

Chef-lieu, 73190 APREMONT - SAVOIE

La Maison de la Vigne et du Vin, bâtiment public et privé, accueille bureaux, salles de réunion et espace destiné à promouvoir les vins de Savoie. Cet équipement emblématique pour l’identité viticole de la commune s’affirme en tant que projet global et durable. Il est composé d’une forme se référant à la simplicité d’une « halle villageoise » qui offre volumétrie et ambiance du bois à la grande salle communale, à l’espace-vente et aux bureaux. La charpente de bois massif est lisible de l’extérieur. Les façades largement vitrées sont la vitrine des vins de Savoie et mettent en relation le bâtiment avec l’environnement proche (les vignes, le bâti) et celui plus lointain des montagnes (Granier, Bauges, Belledonne).
Avec la typologie d’un terrain en contrebas de la route d’accès, le niveau du rez-de-cour héberge les locaux techniques liés à la vie de la vigne et du bâtiment. Le niveau du rez-de-chaussée récupère la différence d’altitude et permet un accès depuis la route départementale. Il fait le lien avec les autres bâtiments du centre du bourg. Les abords sont traités sans ostentation. En attente de l’achèvement du parvis reliant la place, des talus lient le bâtiment au terrain naturel.

La forme simple de la « halle villageoise » est mise en valeur par des matériaux bruts issus des mondes minéral et végétal (béton, verre, cuivre, bois).  En écho avec la vigne, son terroir et l’évolution de la viticulture pour sa pérennité (choix des traitements, rapport qualité-prix), les matériaux sont choisis pour :
– privilégier l’aspect naturel,
– mettre en adéquation les besoins du bâtiment avec les performances des matériaux.
La structure est une combinaison de deux matériaux.
Le béton répond aux exigences techniques et réglementaires induites par les locaux accueillant technique, stockage et circulations verticales (poussées des terres, contreventement, acoustique, feu).
Le bois donne corps aux niveaux du rez de chaussé et des combles qui abritent des lieux de vie. Le système statique est défini pour un bois équarri local (épicéa et chêne). La Maison de la Vigne et du Vin étant un bâtiment public, vitrine d’un savoir-faire local aussi en évolution, le choix de l’essence s’est fait en faveur de la collectivité avec un bois local et un traitement éco-compatible. La structure est constituée par des fermes indépendantes de l’enveloppe et une dalle massive
en bois avec chape béton (feu).
Les compositions des parois sont étroitement liées aux fonctions des espaces. Ainsi l’ossature bois et le complexe en toiture sont perspirants avec un isolant en fibres de bois apportant de l’inertie en complément du béton pour le confort thermique.
Les menuiseries extérieures et intérieures sont en bois. Pour le choix des essences, seules les pièces d’appui fortement sollicitées sont en bois exotique. Le chêne, quant à lui, est employé pour les dormants des menuiseries intérieures en réponse aux exigences du feu.
La composition des vitrages est définie selon leur position et leur orientation (performance thermique, solaire, sécurité).
Le bardage vertical des parois en ossature bois est en mélèze, essence naturellement durable en classe 3, pour éviter tout risque de délavement de produit de traitement par la pluie.
La couverture, en cuivre sur tasseaux et à joints plats pour les parties verticales, joue la carte de la pérennité avec un matériau proche de la vigne, naturel et durable, qui s’auto-protège.
Les finitions intérieures donnent la priorité aux matériaux bruts. Du lambris en pin et des panneaux minéralisés de fibres de bois interviennent pour les corrections acoustiques. Qualité de l’air, pérennité et analyse du cycle de vie ont prévalu pour la mise en œuvre d’une peinture minérale exempte de métaux lourds et sans dégagement de composés organiques. Le mobilier (tables de dégustation, bureaux, étagères) est en chêne.
Les fluides sont aussi de la partie avec une chaudière à bois déchiqueté conçue pour alimenter par la suite les autres bâtiments communaux.
Maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre animées par la volonté d’avoir un bâtiment issu de la tradition et porteur d’avenir, ont transmis dès le début aux entreprises l’enjeu de valoriser leur savoir-faire et l’importance du soin à apporter à leur ouvrage.

volume de bois utilisé : Plus de 300 m3 de bois ont été mis en œuvre guidés dans le choix de leurs essences (épicéa, chêne, sapin, pin, mélèze, exotique) par les critères « fonction, environnement, social, local, économie ».

(auteurs : Patey architectes)

La Maison de la vigne et du vin a été ravagée par un incendie dans la nuit du 6 au 7 janvier 2017.

Programme

Maison de la vigne et du vin

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

SHON 1716 m²

Coûts

2 473 676 € HT

Crédit photos

CAUE de la Savoie

Date de mise à jour

11/02/2020