Maison d’enfants - Saint-Honoré-Les-Bains

20 rue Jean Mermoz, 58360 Saint-Honoré-Les-Bains

Architecture du XXe de la Nièvre

Actuellement Maison Familiale Rurale.
La MFR a investi en 2007 cette ancienne maison d’enfants, centre de rééducation des voies respiratoires abandonné pendant plusieurs années. Construit par la sécurité sociale vers 1961 (année des permis de construire et de démolir), le bâtiment occupe l’emplacement de deux hôtels détruits (hôtels Régina et Bellevue). La MFR a trouvé dans cet établissement une architecture adaptée à ses deux fonctions : l’accueil de groupes (centres de vacances, associations, centres sociaux…) en pension complète et la formation d’apprentis par alternance. Dans un parc arboré de 3 hectares, à proximité des thermes, le corps de bâtiment appelé «le central» comprenait : la direction, l’administration, la cuisine, les réfectoires, 70 chambres individuelles destinées aux moniteurs et des appartements de fonction. Les ailes étirées qui l’encadrent offraient une capacité d’hébergement de 100 et 150 pensionnaires. L’établissement proposait des salles d’activités intérieures (théâtre, gymnase….) et des aménagements extérieurs (cours de tennis, terrain de basket…), autant d’équipements maintenus par la MFR. On soulignera l’implantation des constructions dans un cadre paysager, la monumentalité conférée par le rythme régulier des ailes, et l’utilisation de la pierre à une époque où celle-ci tend à se raréfier.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007- Éditions Picard –  2008

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

05/01/2017