Maison individuelle - MANCEY

71240 MANCEY

Architecture du XXe de la Saône-et-Loire

L’implantation et l’insertion sont les principales qualités de cette maison, lauréate du Prix Grand Public d’Architecture 2004. Construit en limite nord de propriété le long de la rue, l’édifice libère la parcelle pour bénéficier au maximum de l’exposition sud et s’aligne sur le bâti existant. Le projet se fond dans ce petit village pittoresque établi sur une pente: le soubassement en pierres sèches apparaît comme le prolongement des murs de clôture traditionnels; la volumétrie simple, la silhouette, les matériaux naturels (pierre, ossature et bardage en bois) et la couleur de l’habillage participent à l’intégration de la maison. La distribution s’organise verticalement sur trois niveaux et horizontalement de part et d’autre de la cage d’escalier traversante. Un rez-de-rue est occupé par le garage, l’entrée et les locaux techniques ; un rez-de-jardin concentre les pièces à vivre ; l’étage accueille les espaces intimes. La cage d’escalier et, côté sud, la présence d’un jardin d’hiver protégé par le débord de la couverture, permettent de tirer parti de la lumière tout en modulant l’apport de chaleur.

 » Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard-2008 « 

Programme

Volonté de s’implanter en limite de propriété afin de respecter le prolongement du bâti sur la voie publique et en limite séparative pour préserver le seul arbre present sur la parcelle

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

325 m2 (SHON)

Coûts

183 000 € clos et couvert, hors menuiseries A noter que les propriétaires étant des professionneles du bois, la construction et l'aménagement ont été réalisés en quasi totalité en autoconstruction.

Crédit photos

K. Rattez ; M. Depuydt ; CAUE 71

Date de mise à jour

28/04/2017