Maison individuelle en paille porteuse - Saint-Nom-la-Bretêche

78860 Saint-Nom-la-Bretêche

L’implantation de la maison

Les propriétaires agriculteurs possèdent le terrain dont ils choisissent le point le plus haut sur la colline. Proche de la forêt de Marly-le-Roi, le panorama sur le bourg, les champs, les bois et les vergers offre une vue magnifique. Cet emplacement dégagé va déterminer la forme de la maison qui doit être la plus basse possible pour ne pas s’imposer dans le paysage. Ce sera un rez-de-chaussée, sans comble, avec une toiture à faibles pentes couverte en bacs aluminium. La géométrie du projet suit la ligne topographique : toute en horizontalité, la maison s’implante en bordure du chemin et s’ouvre généreusement vers la lumière.
La façade principale sera orientée au Sud-Est pour que toutes les pièces profitent à la fois des rayons du soleil et du panorama sur le village. Le plan est inspiré de la typologie des longères, un bâti traditionnel dans la région. Son plan constitue un long parallélépipède dans lequel toutes les pièces s’installent « à la queue leu-leu » et pas trop large pour éviter une charpente trop compliquée et trop onéreuse.

Une maison en paille porteuse

Malgré une mise en oeuvre non conventionnelle (botte de paille structurelle), les entreprises ont pu bénéficier d’une garantie décennale sur chacun des lots (enduits terre, botte de paille porteuse et charpente bois). Seuls la façade sud très largement vitrée, le hall d’entrée au nord qui forme un décroché et les cloisons sont en ossature bois.
L’orge du champs d’à côté, mise en botte, fait office de structure. Ce matériau, éminemment local, très économique, est à la foi matériau de construction et matériau d’isolation. Et la maison est fraîche en été, et chaude en hiver. Seul un poêle à bois aide à ajuster, à certaines périodes de l’année, la température intérieure.
Un enduit en terre crue et chaux habille les murs en paille à l’extérieur comme à l’intérieur.
L’approche simple et élémentaire de la conception et de la mise en oeuvre permet d’obtenir une maison très confortable

Une façade ouverte sur le paysage

Sa façade, la seule, est orientée Sud-Est, pour que toutes les pièces profitent du soleil et de la vue, même la salle de bain. Et des banquettes aménagées sous les baies vitrées pour faire de cette façade un lieu particulier, un lieu privilégié de détente, de regard, de rêverie.

Le résultat : une maison construite avec un budget limité, très économe en énergie, discrète, et à l’architecture sobre mais assumée.

Lire également l’article dans La maison écologique n° 104. Avril-mai 2018

Programme

Construction d’une maison individuelle.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

Corentin Desmichelle Architecture

Date de mise à jour

27/07/2020