Maison du Lac de Grand-Lieu - Bouaye

Rue du lac, 44830 Bouaye

La création de la Maison du Lac de Grand-Lieu, espace dédié à cette exceptionnelle zone humide, propose un parcours en trois étapes pour aider les petits et les grands à comprendre les paysages, la faune et la flore du lac ainsi que l’importance de protéger ce patrimoine.

– Le centre d’accueil
Ancien bâtiment administratif de la DDE, il est réhabilité et restructuré pour accueillir un lieu de découverte et de sensibilisation à l’environnement, grâce à deux salles d’exposition (permanente et temporaire), un espace de conférence, deux ateliers pédagogiques dédiés au jeune public, une boutique et un centre documentaire et un jardin pédagogique.

– Le chemin écologique
L’aménagement d’un kilomètre de sentier pédagogique en pleine nature permet d’appréhender les différentes composantes du paysage. Il est ponctué de stations d’observations soulignées de totems/madriers, repères dans le paysage qui permettent de jauger la distance et le dénivelé vers le lac. A sa fin, une passerelle est ajoutée pour permettre au visiteur de franchir le canal de l’Etier et d’accéder au pavillon du lac.

– Le Pavillon et la terrasse d’observation
Le pavillon offre au public une visite sensorielle et poétique. La maison des hommes devient celle des créatures du Lac (faune, flore & légendes). A la fin du parcours, une terrasse panoramique offre une vue à 180°, véritable fenêtre sur l’infinie beauté du lac et de la nature environnante.

Le Centre d’accueil
Situé hors des zones de protection, le site du centre limitait néanmoins la constructibilité à une extension de 150 m2 maximum ; ce qui a pleinement orienté la conception. Le bâtiment réhabilité respecte les contours du bâti existant dans ses parties Ouest et Sud ; une extension située en équerre au Nord organise la relation entre la zone de pique-nique et celle des jardins pédagogiques.
La dépose de l’ensemble des toitures et la surélévation des murs périphériques ont permis l’implantation de nouvelles toitures végétalisées qui apportent de l’isolation, de la ventilation et de la lumière naturelles aux espaces intérieurs du projet.
Le projet réutilise l’emprise de l’ancien bâti administratif et lui offre une nouvelle façade en bois qui l’unifie et crée le lien avec le Pavillon. Elle l’étire pour lui conférer la nature horizontale du grand site et le statut d’équipement culturel. Longue palissade en bois, elle enveloppe et clôture le projet d’une peau à connotation agricole qui souligne les vignes et terrains cultivés alentour. Pleine ou ajourée, elle révèle en transparence les baies et les volumes existants et ajoutés de l’équipement.
Derrière la palissade, le jardin pédagogique propose une extension à ciel ouvert du centre d’accueil :
– Sous les vergers les enfants peuvent découvrir les différents substrats du lac de Grand-Lieu.
– Au cœur du Jardin, trois nids géants ont été tressés avec des matériaux locaux tels que le châtaignier et le saule.
– Plus au Nord, sous les grands arbres de vastes tables de pique-nique en Pin permettent l’accueil des enfants pendant la belle saison.
– Enfin un cheminement en lisière de forêt permet d’aller admirer les immenses châtaigniers qui dominent l’arrière du centre de découverte.

Le chemin écologique et la passerelle
Sur plus d’un kilomètre, les visiteurs découvriront le contexte paysager du lac de Grand-Lieu et les usages qui y sont associés : agriculture, viticulture, peupleraie ou pâture, ainsi que les traces d’une ancienne pépinière.
Cinq stations ponctuent ce linéaire : la pépinière, la mare, la mosaïque de milieux, la prairie inondable et la forêt humide. Elles ont un double rôle de marquage de points singuliers du paysage et de rassemblement ou de repos. Simples platelages de bois, équipées d’un madrier/totem et parfois d’un banc, elles reprennent le vocabulaire agricole de l’enveloppe du centre.
Les madriers/totems, pièces verticales récurrentes, affichent en deux traits de niveau l’altitude du Centre et celle de la terrasse du pavillon ; ils permettent au visiteur d’apprécier la pente naturelle du terrain tout au long de sa promenade.
Pour permettre l’accès au pavillon, l’itinéraire emprunte le bois, et traverse sur un chemin en bois la forêt inondable, avant d’enjamber le canal de l’Etier au moyen d’une nouvelle passerelle en acier et bois.
La passerelle est large de 1,5 mètre et longue de 63 mètre, son platelage en bois reprend l’écriture des stations et son garde-corps en maille inox est surmonté d’une main courante en bois.

Le Pavillon
L’ancien pavillon de chasse de la famille des parfumeurs Guerlain, légué au conservatoire du littoral, est un point de vue exceptionnel d’observation et de contemplation du lac de Grand lieu. Les interventions sur ce site ont été réalisées dans une démarche de restauration et de valorisation du patrimoine bâti et naturel.
L’ouverture de ce bâtiment au public a nécessité le remplacement des accès non réglementaires. La création d’un vaste hall en double hauteur a permis l’installation de dispositifs d’accès aisés.
Chaque pièce de l’ancienne demeure offre un espace scénographique où l’imaginaire du lac se révèle, un univers poétique et fantastique, lieu de rencontre entre l’Homme et la Nature. La magie opère au fil des pièces, rythmée par les fragments de vie des hommes et légendes qui entourent le lac. Ce voyage sensoriel s’achève à l’étage, sur une vaste terrasse panoramique. Une vue imprenable sur le lac a été rendue possible grâce à la redécouverte des arcades d’origines qui avaient été condamnées et à la création d’une terrasse extérieure en lieu et place de la toiture de l’appentis existant. (texte : atelierphilippemadec)

http://www.atelierphilippemadec.fr/

Programme

Centre d’éducation à l’environnement : accueil, boutique, exposition permanente & temporaire, ateliers pédagogiques, centre de documentation et bureaux de service, jardins pédagogiques, chemin écologique de découverte & pavillon du Lac

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

1 370 m2 (SHON) dont 1 250 m2 restructurés / 27 850 m2 de paysage aménagés

Coûts

Coût total : 3 938 230 € (HT) valeur juillet 2014 / Bâtiment : 2 004 705 € (HT) / Paysage : 1 092 090 € (HT) / Scénographie : 841 435 € (HT)

Crédit photos

© Pierre-Yves BRUNAUD, sauf photos 2,6,7,9,10 : © atelierphilippemadec

Date de mise à jour

22/07/2016