Architecture du XXe de la Nièvre

La construction s’adapte à la pente en déployant son étage noble sur des niveaux légèrement décalés. On retrouve des constantes de l’architecture des années 1950-1960: toitures à pan unique, usage de la pierre dans le soubassement, façades creusées de larges ouvertures donnant sur des balcons, blancheur des enduits… La variété des formes et des matériaux s’assortit d’un dialogue respectueux avec l’environnement, véritable leçon trop souvent oubliée depuis cette période essentielle dans l’évolution de l’habitat privé.

Extrait du Guide architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard – 2008

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71, CAUE 58

Date de mise à jour

03/11/2016