Architecture du XXe de la Nièvre

Tournant le dos à la rue, la maison oriente sa vaste toiture débordante à pan unique vers le jardin. Les formes sont assez représentatives des années 1950; on notera en particulier l’espace ménagé dans la partie basse du toit afin de laisser passer le tronc d’un arbre. Le jeu sur la volumétrie, les fenêtres d’angle, la cage d’escalier en pavés de verre, le revêtement en plaques préfabriquées contrastant avec le soubassement en pierre, sont autant d’illustrations de la liberté formelle d’une époque qui accorde un grand soin aux rapports avec l’extérieur. Le bois des menuiseries apporte un contrepoint chaleureux à une construction usant largement du béton.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007- Éditions Picard –  2008

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 58, CAUE 71

Date de mise à jour

05/01/2017