Multi-accueil collectif « La cabane des P’tits Loups » - Montmeyran

26120 Montmeyran

Implanté au cœur du bourg dans un parc public arboré, le bâtiment se fait discret : volume bas, toitures végétalisées à faible pente et sans équipement technique visible, forte présence du bois, enduit des murs de couleur ocre jaune. Cette volonté de s’inscrire en continuité avec le parc se traduit aussi par une conception architecturale qui cherche à faire pénétrer le paysage et la lumière au cœur des espaces de vie en atténuant la limite entre le dedans et le dehors. Des espaces extérieurs couverts (préau, pergola, auvent) et les larges baies vitrées toute hauteur des espaces de jeux permettent ainsi aux enfants de mieux profiter de ce site agréable.
Les locaux s’organisent autour d’un atrium central où se croisent tous les usages, à la fois espace de distribution et salle de jeux. L’atrium se distingue par la hauteur importante que dessine la pente de son plafond, une volumétrie qui lui permet de s’éclairer au nord par un shed, au-dessus du reste de la toiture.
Deux espaces dédiés aux jeux prolongent l’atrium : seule une barrière basse et du mobilier identifient l’espace dévolu aux tout-petits ; à la demande des usagers, une cloison vitrée est venue créer un espace dédié aux « moyens » dans ce qui était à l’origine conçu comme une seule pièce. Des entités fonctionnelles plus fermées viennent compléter ces espaces ouverts : les dortoirs, les sanitaires, l’office de rechauffage, des locaux administratifs et techniques.
Le bâtiment est à ossature bois, couvert d’une toiture filante en structure bois. Ce système constructif facilitera son éventuelle extension future. Le choix a été fait de rendre visible depuis l’intérieur cette structure de bois massif. Le rythme et la longueur des solives confèrent ainsi au plafond de l’atrium et des salles de jeux une grande qualité esthétique. Le complexe acoustique (fibres de bois et gypse) et l’isolant thermique (laine de bois) sont dissimulés. Les parois intérieures reprennent la couleur et la texture des murs extérieurs. Agréable au toucher et facile d’entretien, un placage de bois habille leur partie basse. Dans les dortoirs, des panneaux acoustiques sont suspendus « à la manière de tapis volants ». Leurs touches de couleur et celles des alcôves et des niches de rangement contribuent, avec le bois, à créer une douce ambiance.
Le confort d’été, que les usagers ont pu apprécier lors de leur premier été dans les lieux, est assuré par des moyens conjugués : isolation de l’enveloppe (laine de bois), inertie apportée par la dalle et les cloisons en fermacel, végétalisation des toitures, passe de toit protégeant les vitrages, stores, sur-ventilation naturelle nocturne.

CAUE 26 le 23/02/2018

Année de réalisation

Surface(s)

Surface de plancher : 484 m² (agrément pour 24 enfants)

Coûts

Coût des travaux : 965 000 € HT

Crédit photos

CAUE 26 : photos 1, 3,4,5,6,7 ; Thomas Braive : photo 2.

Date de mise à jour

23/02/2018