Opération de 39 logements et locaux d’artisanat à Aubervilliers - AUBERVILLIERS

93300 AUBERVILLIERS

La ZAC Auvry-Barbusse s’étend sur 1.5 hectares, répartis au Nord et au Sud de la rue Auvry. L’îlot Auvry répond à l’objectif premier de suppression de la totalité du bâti dégradé et de renouvellement de l’offre de logements dans un cadre urbain requalifié. Dans cette partie du quartier où la carence en espaces verts se fait de plus en plus sentir, l’aménagement de ces îlots s’organise autour des nouveaux espaces plantés et récréatifs tel que le square Jean Ferrat. La parcelle du projet qui se situe au 25/31, rue Auvry était occupée par d’anciens locaux industriels dégradés. Sa forme allongée offre à la fois un grand linéaire de façade sur rue, propice au développement du commerce local, et un accès direct au square Jean Ferrat, qu’elle borde au Sud. Cette configuration particulière offre au projet la possibilité d’ouvrir aux logements des vues dégagées sur le square. L’opération est conçue sur le mode des villas urbaines ou d’impasses faubouriennes. Deux venelles sont utilisées par les habitants comme lieu de rencontre et de jeux ; et l’une d’elle sert également aux riverains en journée pour accéder au square. Trois bâtiments s’implantent en alignement sur la rue Auvry, tout en conservant une transparence sur le cœur d’ilot au moyen de deux traversées visuelles, et permettant des respirations pour organiser une porosité du tissu bâti. La structure des bâtiments est mixte : béton et bois. Toute l’infrastructure, le rez-de-chaussée et les noyaux de circulation sont en béton. Le rez-de-chaussée reçoit un traitement particulier ; il est traité en double mur béton blanc avec isolant intégré, afin d’offrir à la fois une finition extérieure très soignée d’un parement béton blanc et de garantir une isolation thermique efficace (sans pont thermique). Les niveaux supérieurs ont un squelette en béton de poteaux et dalles sans refend béton, permettant une plus grande liberté de transformation des logements (notamment en cas de jumelage). Les parties en béton s’arrêtent au plancher haut du niveau 3. Pour les duplex des deux derniers niveaux, leur structure est entièrement en bois (poteaux, poutres, solives, planchers, …). N’ayant pas de contrainte d’acoustique, vu qu’il s’agit d’un même logement, l’usage des faux-plafonds est banni et la structure en bois est entièrement visible et révélée. Les façades, fabriquées en usine, sont à ossature bois. Elles sont revêtues d’un bardage en pin douglas purgé d’aubier, qui ne subit aucun traitement pour le stabiliser. Il évoluera donc de manière naturelle et prendra une teinte gris argent au fil du temps.

Programme

39 logements en accession

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

3200 m² (SHON)

Coûts

5,7 millions d'euros HT

Documents

Crédit photos

Christophe Demonfaucon

Date de mise à jour

10/03/2017