Parc Nelson Mandela - LYON 8E

avenue Paul Santy, 69008 LYON 8E

  • Lauréat prix «Paysages en projet» 2018, catégorie Aménagement urbain

La résidence Langlet Santy constitue un ensemble de 670 logements des années 1970 réputé particulièrement sensible, réparti en 5 tours de 15 étages et une barre qui sépare l’îlot de l’avenue Paul Santy. Gérée par 3 bailleurs sociaux, la résidence s’organise autour d’un square intérieur au sein duquel siège le centre social Langlet Santy, un équipement d’animation du quartier dynamique par les activités qu’il propose, mais peu lisible du fait de sa situation enclavée et de son aspect désuet.

Aménagé en 1994 par la paysagiste Pascale Jacotot, le square présente une composition d’ensemble préalable à l’intervention de Villes et Paysages. Installé en grande partie sur la dalle d’un parking souterrain, le centre du square est minéral, occupé par les équipements sportifs et de loisirs. Le dessin de Pascale Jacotot propose autour de la dalle un réseau d’allées plantées de platanes, de pins et de savonniers qui traversent efficacement le square et relient les nombreuses entrées du site. Des cheminements secondaires desservent les équipements et tentent d’offrir une découverte de lieux plus intimes notamment aux abords du centre social.

La très forte pression des usages qui s’exercent sur le square et les opérations de remaniement du projet initial pour pallier aux rodéos motorisés ou faciliter la gestion des déchets jetés par les fenêtres, sont à l’origine de la progressive dégradation du site et du vieillissement de ses équipements.

Le projet porté par Grand Lyon Habitat vise à valoriser le centre social et à proposer des espaces de vie collectifs accueillants et sécurisés au sein de la résidence. Il s’intègre dans le cadre de la programmation 2013 du Contrat Urbain de la Cohésion Sociale entre la Ville de Lyon, Grand Lyon Métropole et la Région et a fait l’objet à ce titre de financements.

Le programme porte sur le dégagement visuel du centre social, la création d’un nouvel  élément fort d’usage au centre du square, le remplacement du terrain multisport, l’installation des jeux d’enfants, le confortement des clôtures basses assurant la tranquillité du site, et la requalification de l’entrée nord-est menant depuis l’avenue Paul Santy.

Le projet de l’agence Villes et Paysages est modeste et s’organise autour de la création d’un nouveau parvis au centre-social et de l’aménagement d’un ensemble de gradins originaux en traverses bois face au terrain multisport. Cet ouvrage soutien une surélévation du niveau de terre permettant la plantation de quelques magnolias sur la partie nord de la dalle. De nouveaux massifs d’arbustes et de plantes vivaces agrémentent l’entrée nord-ouest, au pied d’une fresque sur le pignon nord de la barre de logements et à l’arrière du centre social. De nouveaux bancs et quelques tables de pique-nique en plastique recyclé participent à diversifier les usages et les publics.

La requalification des espaces extérieurs est complétée par une réfection des façades du centre social. La démolition de la casquette en béton surplombant l’entrée pour des raisons de clarté et de sécurité, peut être regrettée, appauvrissant la forme architecturale du bâtiment.

Malgré les efforts de requalification, le square reste un espace plus fonctionnel que qualitatif en matière d’ambiance paysagère. La pression des usages est vécue par la maîtrise d’ouvrage comme un frein au projet. La démolition programmée de la barre de logement dans le cadre du programme ANRU explique les choix modestes d’intervention qui privilégient la sécurité et les équipements dans l’attente d’une transformation du quartier à venir.

Au-delà de la forme, le jury du concours Paysages en Projet a choisi de récompenser ce projet au travers d’un prix dans la catégorie Aménagement urbain pour l’investissement du bailleur social dans la concertation et l’animation de quartier dans le long terme à partir du jardin. A l’initiative de Grand Lyon Habitat, dix réunions publiques, une enquête auprès de la population, des ateliers de travail avec les jeunes pour le choix des équipements ludiques, ont été menés en amont de la réalisation. Deux jardins partagés gravitent autour du square et du centre social et chaque année des plantations pour le fleurissement du quartier sont organisées avec les enfants.

Si l’investissement participatif ne se retrouve pas toujours dans la qualité d’ensemble de l’aménagement du square, l’animation de quartier à long terme semble dans ce contexte social fragile, une démarche particulièrement durable, participant au respect des aménagements réalisés et l’appropriation des lieux par la population.

 

Texte CAUE Rhône Métropole

Programme

Requalification d’un square en cœur d’îlot au sein de la résidence de logements sociaux Langlet Santy. L’aménagement de cet espace a permis de valoriser le centre social Langlet-Santy et son parc, dynamiser ses abords et son accessibilité, et promouvoir les espaces de vie collectifs au sein de la résidence.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

6 000 m²

Coûts

254 000 € TTC

Crédit photos

Florent Perroud - CAUE 69

Date de mise à jour

14/11/2018